Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Gassama Diaby : ‘’Notre pays est malade de ses responsables religieux’’ 

Gassama Diaby : ‘’Notre pays est malade de ses responsables religieux’’ 

L’ancien ministre de la Citoyenneté et de l’Union nationale est sorti de son mutisme depuis son départ du gouvernement. Au micro des Grandes gueules, Khalissa Gassama Diaby a posé un diagnostic sur les maux dont souffre la Guinée.

Pour l’ex-patron du département de la Citoyenneté et de l’Union nationale, ‘’la société guinéenne est malade. Notre pays est malade de son peuple fataliste, schizophrène et manipulable à souhait’’.

‘’Il est malade de ses institutions que ne représentent qu’elles-mêmes et ceux qui y trouvent leurs intérêts. Notre pays est malade de ses structures politiques qui perpétuent nos travers handicapants qui deviennent les complices d’une impasse qui les sclérose’’.

La Guinée, selon Gassama Diaby, est malade de sa société civile qui, est au-delà de sa bonne foi, n’a pas été capable de construire un discours propre, capable de critiquer, de s’opposer et de proposer sans paraitre politique ou politicien.

Et ce n’est pas tout, loin de là. ‘’Notre pays est malade de ses responsables religieux  qui ont perdu le courage défendre les plus faibles, de défendre la justice et la liberté au nom de l’intérêt générale  et de la foi religieuse’’, assure-t-il.

‘’Il est aussi malade de sa jeunesse qui est globalement une marchandise et un instrument politique au service non pas de la nation guinéenne de la patrie guinéenne  mais de groupes d’individus et de communautés’’, continue-t-il, assurant que la Guinée est ‘’malade de ses incohérences, de ses irresponsabilités, de son immoralité, de sa culture de haine et d’exclusion’’.

Et comme si cela ne suffisait pas, il affirme que notre pays est ‘’malade de ses impasses structurelles, de ses élites, de ses responsables sociétaux et moraux. Il est malade de sa cupidité honteuse et irresponsable, de ses mensonges, de ses fourberies, de ses injustices’’.

Parmi les autres maux qui rongent la société guinéenne figurent la ‘’détestation du savoir et de ceux qui savent (…). Notre pays est malade de ses ambiguïtés, de violence concrète et symbolique’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Je partage entièrement votre point de vu
    Vous êtes un grand homme, et la nation à besoin des gens comme vous

  2. Selon le Vieux adage,on dit souvent à chaque Peuple les dirigeants qu’il mérite.

    Si non,Alpha Condé n’allait pas faire la pluie et le beau temps en Guinée comme il veut, et il prend la Guinée comme étant sa propriété privée depuis 2010.En plus,on le laisse faire avec une hypocrisie totale de nos dirigeants à tous les niveaux sociaux.
    Enfin, la Guinée n’appartient plus aux guinéens sans distinction ethnique,parce que,Alpha Condé a vendu toutes nos RESSOURCES NATURELLES aux étrangers.

    • Cest pourquoi j ai l habitude de dire que les guineens dans leur marjorite ne sont pas encor prets pour le reel changement de ce pays tjs cest du semblant que nous sommes entrain de faire. Tant mieux

  3. La Guinée n’appartient plus aux guinéens.
    Alpha Condé a vendu toutes les Mines en 9 ans au pouvoir avant de se barrer avec impunité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info