Accueil » Société » Aminata Touré, fille de Sékou Touré : ‘’C’est grâce à la Guinée que toute l’Afrique a été libérée des mains du colon’’

Aminata Touré, fille de Sékou Touré : ‘’C’est grâce à la Guinée que toute l’Afrique a été libérée des mains du colon’’

Ce 2 octobre 2019 marque le 61e anniversaire de l’accession de la Guinée célèbre. Pour la maire de la commune de Kaloum, cette journée représente une fierté pour tous les fils de la République.

Selon la fille ainée de l’ancien président Ahmed Sékou Touré, le 2 octobre est un ‘’jour de joie être bonheur. Nos parents se sont battus pour l’indépendance de la Guinée. Nous devons être fiers de notre souveraineté’’.

‘’Nous avons été le premier pays à demander notre souveraineté. Par la suite, d’autres ont réclamé leur indépendance. Donc, c’est grâce à la Guinée que toute l’Afrique a été libérée des mains du colon’’, ajoute-t-elle en langue soussou.

Mettant à profit la fête de l’indépendance, la maire de Kaloum appelle les guinéens à l’unité et à la cohésion sociale. ‘’Nous devons montrer à toute l’Afrique que nous sommes unis. Si nous voulons que la paix règne dans ce pays, nous devons nous donner la main, nous aimer et nous entendre afin de développer notre pays’’, lance-t-elle à l’endroit du peuple.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. J’avais conservé une certaine admiration pour cette dame, que j’ai eu à côtoyer de près à l’école vers la fin des années soixante. Mais l’erreur fatidique qu’elle ne devrait pas commettre, ce de se lancer dans un périlleux combat politique entre autres de justification des affres des 26 ans du pire régime politique que les Guinéens ont subi depuis 1958.

    Si la Guinée a bien été la première colonie française de l’Afrique subsaharienne à accéder à accéder à l’indépendance en octobre 1958, il faudrait peut-être rappeler à Amy Touré que le Ghana de Kwamé NKrumah l’était déjà en mars 1957, puisque les autorités de ce pays avaient même contribué à financer notre indépendance (…)

    Quant à l’appel à l’unité et à la cohésion que la maire de Kaloum lance ainsi sur commande aux Guinéens désabusés, on peut presque lui affirmer que c’est peine perdue. Car les expériences catastrophiques des gouvernances de Sékou Touré et d’Alpha Condé notamment ont montré à suffisance qu’il ne peut pas y avoir d’unité nationale, de cohésion sociale voire même de paix durable dans un pays fermé à toute alternance politique démocratique entre autres.

    Si elle aime réellement notre pays commun, ce sont les lois qui régissent le fonctionnement de son Etat qu’elle doit demander à faire respecter, avant toute chose. Car en 2019, on ne peut plus faire gober l’idée que des Guinéens soient collectivement ou individuellement supérieurs à d’autres Guinéens. Sinon c’est le concept même ou les fondamentaux de la nation que l’on remet en cause. Comme c’est le cas, à bien des égards dans notre triste pays depuis toujours, hélas !

    Parmi les 12 millions de Guinéens, il serait dramatique que l’on ne puisse pas trouver une autre personne plus compétente et apte à remplacer efficacement un AC, dont le deuxième et dernier mandat présidentiel se terminera constitutionnellement en octobre 2020. A bon(s) entendeur(s), salut !

    Was-Salam !

  2. N’importe quoi trop d’exagerartion de la part de cette dame… C’est aussi grace a Sekou Toure que l’on bois l’eau chaude en Afrique ? Un peu de modestie madame.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info