Accueil » Société » Dalein : ‘’la célébration différée de la date de l’indépendance prouve la gestion brouillonne d’Alpha Condé’’

Dalein : ‘’la célébration différée de la date de l’indépendance prouve la gestion brouillonne d’Alpha Condé’’

Les festivités marquant le 61e anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance, prévues à Kindia, ont été reportées au 2 octobre 2020. Le gouvernement évoque un  retard accusé dans la construction des édifices dans la région de Kindia. Un retard que le chef de file de l’opposition met à l’actif de la mauvaise gouvernance du pouvoir d’Alpha Condé.

L’ancien Premier ministre assure que la date du 2 octobre est une fête importante fête qui mérite d’être célébrée à la hauteur de sa dimension en Guinée.

‘’Le peuple de Guinée s’était rassemblé pour dire non à la communauté que le général De Gaulle proposait. La Guinée est ensuite devenue indépendante. Cette date à déclencher le processus de décolonisation toute l’Afrique francophone’’, indique Cellou Dalein Diallo.

‘’Le processus de décolonisation de l’Afrique a été déclenché à partir de l’indépendance de la Guinée. On peut tout reprocher au président Sékou Touré, mais la lutte contre l’Apartheid et de la décolonisation de l’Afrique lui revient, grâce au soutien des mouvements de libération’’, ajoute-t-il.

Le président de l’UFDG assure que le retard accusé dans la construction des édifices à kindia, à l’occasion du 61e anniversaire de l’indépendance est dû à la mauvaise gouvernance d’Alpha Condé.

‘’Les fêtes tournantes étaient une bonne initiative d’Alpha Condé, dans la mesure où ça permettait d’améliorer les infrastructures au niveau des chefs-lieux des régions, même s’il y avait de la mauvaise gouvernance dans l’octroi des marchés et le paiement des factures. A Kankan, le montant colossal qui a été décaissé ne reflète pas les travaux réalités’’, estime M. Diallo.

‘’Donc la fête du 28 septembre et celle du 2 octobre doivent être célébrées, parce que nous devons être fiers des actes posés par nos ainés. La célébration différée de la date de l’indépendance prouve la gestion brouillonne d’Alpha Condé. Ils ne peuvent pas respecter le délai des travaux. Il y a des contrats dont on ne respecte pas les termes’’, poursuit-il.

‘’Malheureusement, toute la gestion du pays se fait selon l’agenda du président  Alpha Condé. Il y a une concentration de tous les pouvoirs à son niveau. Parfois, les ministres n’ont même pas d’autonomie pour faire ce qu’ils ont à faire afin d’éviter du retard dans l’exécution de leurs taches. Après, on passe de report en report des dates’’, conclut la figure de proue de l’opposition.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info