Accueil » Société » L’UFDG fait des reproches au maire de Dixinn et prévient : ‘’il risque de perdre l’appui de tous ses électeurs’’

L’UFDG fait des reproches au maire de Dixinn et prévient : ‘’il risque de perdre l’appui de tous ses électeurs’’

Le maire Samba Diallo et le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Image d’archives

Le maire de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, issu des rangs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), est accusé d’avoir empêché des citoyens de manifester le 28 septembre dernier. Le vice-président chargé des affaires politiques dudit parti a dénoncé la décision d’interdiction de la marche.

Aliou Condé déclare que le maire de Dixinn risque de perdre le soutien de sa formation politique s’il ne fait pas attention.

‘’Ce que je reproche au maire, c’est d’affirmer haut et fort que puisqu’il a reçu des instructions du ministre de l’administration du territoire et qu’il ne peut pas désobéir. Le maire ne doit pas oublier qu’il est élu sur une liste de l’opposition. Quand il reçoit des ordres manifestement illégaux, il y a la loi qui ne l’oblige pas à respecter’’, estime Aliou Condé dans Œil de lynx.

‘’Il ne peut pas sortir au grand jour et dire à tout le monde qu’il a un ordre du ministre et qu’il doit obligatoirement respecter cela’’, ajoute avant mettre en garde la première autorité communale de Dixinn : ‘’S’il continue comme ça, il risque de perdre l’appui de tous ses électeurs et de la direction nationale de l’UFDG’’.

Il annonce une rencontre avec le maire de Dixinn, ‘’comme le président de l’UFDG l’avait fait avec les maires de l’intérieur du pays’’, pour tirer au clair cette affaire.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Ce comportement d’obéissance servile n’est pas nouveau de la part de ce maire. Mais n’est-ce pas toute la stratégie de l’UFDG et de son leader qui s’en trouve ainsi mise à l’index.

    Cette attiude lâche du maire de Dixin risque malheureusement de préfigurer ce que feront également d’autres maires ou députés UFDG dès qu’ils seront mis sous pression par le pouvoir AC. Et comme je ne cesse de le dire, tout cela ne renvoie que des signes nets de manque d’autorité et de rigueur dans le leadership et la stratégie de CDD.

    Un vieil adage peul ne dit-il pas en l’occurrence que l’on ne va pas récolter du miel en ne se munissant que d’une lampe tempête ? Pour affronter des voyous, il faut savoir au moins cacher ses vulnérabilités. Car la Guinée est bien loin d’être un Etat de droit, dès lors surtout qu’il s’agit de ressortissants de sa plus grande communauté ethnique. Telle est la cruelle réalité sociopolitique de notre chère République de Guinée, que la gouvernance d’AC aura que littéralement officialisée. Osons appeler un chat un chat !

    Was-Salam !

  2. ces petit maire est comme le Guineen en general de petite personne. Comme il venere son ministre, jespere que si le ministre l’ordonne de tuer il va le faire. Lordre est illegal donc un patriote doit de maniere respectuerux faire comprendre au ministre que qu’il est respectera la loi. point final car le ministre n’est pas sonami de toute les facons

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info