Accueil » Politique » L’UFDG persiste et signe : ‘’il est impossible d’organiser les élections législatives le 28 décembre’’

L’UFDG persiste et signe : ‘’il est impossible d’organiser les élections législatives le 28 décembre’’

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proposé la date du 28 décembre pour la tenue des élections législatives. Une date que l’opposition conteste. Le vice-président de l’UFDG assure qu’il est impossible de respecter ce délai. 

‘’Il est impossible d’organiser les élections législatives le 28 décembre 2019. Plusieurs raisons concourent à cela. Vous ne pouvez pas faire un chronogramme de 235 jours et le réduire à 100 jours. Il y a des délais légaux fixés par le code électoral dont la CENI n’a pas le droit de toucher’’, analyse Aliou Condé.

‘’Maitre Salifou dans son chronogramme a touché à ces délais légaux. Et ce chronogramme, tel qu’il est fait, les actions telle qu’elles doivent se dérouler, on se rend compte que la CENI est en retard’’, déduit ce proche de Cellou Dalein Diallo.

Il déclare qu’en dépit des assurances que peut l’instance en charge de l’organisation des élections en Guinée, les législatives ne pourront pas se tenir à la date du 28 septembre.

Djiwo BARRY, pour VisinGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info