Accueil » Société » La police nationale bénéficie d’un don de motos

La police nationale bénéficie d’un don de motos

L’ONG Coginta, dans le cadre du Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité en Guinée, a procédé à la remise officielle, ce jeudi 3 octobre, de motos, du matériel didactique et scolaire aux policiers référents de différents commissariats de Conakry. Objectif, faciliter leur déplacement pour mener à bien la mission de sensibilisation et d’éducation citoyenne dans le milieu scolaire afin de prévenir la délinquance chez les mineurs.

Des policiers référents ont été formés pour intervenir  dans le cadre d’une sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté, en vue prévenir la délinquance en milieu scolaire.

Pour faciliter leur mobilité, l’ONG Coginta a offert cinq motos aux commissariats de Matoto, Ratoma, Matam, Sonfonia et Dabompa. Jean Dangleterre, chef de mission du Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité au sein de Coginta en Guinée, justifie les motivations de ce don.

‘’Le policier à l’école est une bonne chose. C’est une initiative qui fonctionne bien. Ce qu’on voulait, c’est de prendre en compte les difficultés que pouvaient avoir les policiers référents. Disposer en nombre suffisant d’outils pédagogiques pour les appuyer dans leurs formations’’,  indique cet expert en appui institutionnel de Coginta.

‘’Egalement, le souci était de répondre au questionnement par rapport à leur déplacement. Parce qu’ils avaient d’énormes difficultés pour se déplacer des commissariats pour les écoles. C’est pourquoi on souhaiter procéder à la remise des motos pour chaque commissariat concerné, spécifiquement aux policiers référents afin de bien accomplir leur mission dans les écoles’’, ajoute-t-il.

La direction générale de la police nationale a salué à sa juste valeur ce don et remercié l’ONG Coginta pour son appui sans cesse renouvelé à la réforme du secteur de la sécurité

‘’Les policiers référents font la fierté de la police nationale dans les établissements scolaires en dispensant les doctrines de la police de proximité. Renforcer une entité comme les policiers référents,  en leur facilitant la mobilité, en leur fournissant des manuels didactiques et scolaires, cela ne peut qu’aller droit au cœur’’, se réjouit Ansoumane Baffoe Camara, directeur général de la police nationale.

‘’Nous promettons à Coginta et à l’Union européenne, à travers la structure police de proximité,  que ce matériel mis à notre disposition sera utilisé à bon escient et à la hauteur de leurs attentes. Nous ferons tout pour mériter la confiance’’, promet le patron de la police nationale.

Coginta, dans le cadre du Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité en Guinée, assure que la prochaine étape sera, avec l’assistance de l’Union européenne, de continuer à doter la police de matériel bureautique et informatique et former les policiers en vue de leur permettre d’accomplir au mieux leur mission au bénéfice de la population.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Il faut bien sûr remercier cette autre ONG pour sa générosité. Mais disons-le tout net, un Etat dirigé par un CDD n’en serait réduit, 9 ans plus tard, à cette humiliante politique de la main tendue ! Car lorsqu’un Etat que l’on dit potentiellement riche doit se faire offrir 5 motos destinées à équiper ses forces de sécurité nationale, c’est que l’on ne peut plus objectivement y parler de dignité ou de souveraineté nationale, sauf à raisonner en mode RPG/AEC (…)

    Mais que voulez-vous ? Quand AC et ses acolytes vont gaspiller 20 millions USD de nos pauvres deniers publics rien qu’à essayer de vendre l’idée de son funeste projet de présidence à vie aux Guinéens résidents aux USA, en trompant ainsi l’opinion internationale, il faut bien se rendre à l’évidence de la misère absolue dans laquelle le pouvoir AC a délibérément choisi de réduire notre peuple. D’où tout le lieu d’en appeler au sursaut patriotique et souverain des Guinéens avisés; pour qu’ils se joignent massivement à la dynamique salvatrice du FNDC afin de sauvegarder nos maigres acquis démocratiques, à l’instar des vaillants peuples burkinabè, soudanais et algériens entre autres.

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info