Accueil » Politique » Ibrahima Kalil Keita, préfet de Faranah : “l’opposition veut nous faire perdre du temps”

Ibrahima Kalil Keita, préfet de Faranah : “l’opposition veut nous faire perdre du temps”

Ancien vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Ibrahima Kalil Keïta, soupçonne les adversaires politiques du président Alpha Condé de vouloir retarder l’organisation des élections législatives.

Proposée par la CENI pour la tenue des élections législatives, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Kassory Fofana, la date du 28 décembre continue de diviser la classe politique.

Le préfet de Faranah, ancien numéro 2 de l’instance en charge des élections, se demande que veut l’opposition. ‘’La CENI dit qu’elle est prête pour l’organisation des élections législatives. Pourquoi l’annonce de la date de ces élections suscite tant de débats ? Vu que c’est elle qui organise le scrutin, pourquoi ne pas la laisser faire ?’’, s’interroge-t-il.

‘’Si aujourd’hui, il y a tant de bruits autour de la date proposée par la CENI, c’est parce que tout simplement, l’opposition veut nous faire perdre du temps pour dire qu’Alpha Condé est incapable et qu’il ne fait rien de bon pour le pays’’, laisse-t-il entendre.

Il prie l’opposition d’avoir pitié du peuple en évitant à la Guinée de tomber dans une nouvelle crise.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 03 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info