Accueil » Société » Takana Zion : ‘’pourquoi j’ai soutenu Dalein en 2010…’’

Takana Zion : ‘’pourquoi j’ai soutenu Dalein en 2010…’’

Le reggaeman Takana Zion, à l’état civil Mohamed Mouctar Soumah, déclare qu’il ne regrette pas son soutien à la candidature de Cellou Dalein Diallo. L’interprète de Rasta government dit à qui veut l’entendre qu’il assume pleinement son choix. 

‘’Quand j’ai soutenu Cellou Dalein Diallo lorsqu’il voulait devenir président de la République en 2010, beaucoup de guinéens étaient contents, d’autres se sont dressés contre moi. Mais quand ils se sont rendu compte que je ne fais pas partie de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et que je ne faisais que donner mes opinions, ils ont commencé à m’attaquer en disant que je suis ceci ou ceci’’, a indiqué le chanteur, invité de l’émission « Droit dans les yeux ».

Sur les antennes d’Espace TV, il a évoqué les raisons qui l’ont poussé à soutenir la candidature de Cellou Dalein Diallo au second tour de la présidentielle face à Cellou Dalein Diallo. ‘’J’ai soutenu Dalein en 2010, parce que je me suis dit que toutes les ethnies de la Guinée se sont regroupées contre une seule. Il y a des maisons de peulhs qui avaient été brulées, parce qu’on estimait que les peulhs ont empoisonné des gens au palais du peuple. Et moi je ne supporte pas l’injustice’’, a fait savoir le reggaeman.

Neuf ans après, il assure qu’il ne regrette nullement pas son choix. ‘’Je n’ai pas soutenu Cellou, parce que je suis de l’UFDG. Je l’ai fait pour défendre une cause (…). C’est Elie Kamano qui fait de la politique, il a un parti. Moi je suis apolitique, je suis dans aucun parti politique’’, a tenu à clarifier le patron de la Black mafia.

Takana Zion pense que le président de l’UFDG ne fait pas l’effort d’aller vers les autres groupes ethniques. ‘’Un leader ne doit pas se suffire de sa petite famille qui le soutient. Quand ma famille me soutient, je vais lui dire : ‘calmez-vous, il faut que d’autres aussi me soutiennent, parce que nous sommes un ensemble. Nous ne pouvons pas construire la Guinée à l’absence des autres ethnies’. Il faut faire le pas vers tout le monde’’, a-t-il recommandé à la figure de proue de l’opposition.

Jusque-là, a affirmé l’artiste, ‘’je n’ai pas vu Cellou faire cette démarche. Je ne sais pas s’il est ethno, parce que je ne l’ai pas pratiqué. Mais s’il faisait le pas vers tout le monde, toutes les ethnies seraient avec lui’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info