Accueil » Politique » Un proche d’Alpha Condé sur la nouvelle constitution : ‘’on veut terminer le travail qu’on a commencé’’

Un proche d’Alpha Condé sur la nouvelle constitution : ‘’on veut terminer le travail qu’on a commencé’’

L’ancien ministre délégué aux Transports et actuel conseiller à la présidence, Elhadj Tidiane Traoré affirme que la constitution de 2010 n’a pas été soumise à l’approbation du peuple par voie référendaire.

Ce proche d’Alpha Condé assure que les acteurs sociopolitiques s’étaient convenus de l’organisation d’un référendum constitutionnel après l’élection présidentielle de 2010.

‘’Dans les accords de Ouaga, il était prévu que le président qui sera élu va écrire une nouvelle constitution qui sera approuvée par le peuple de Guinée. C’est ce que nous voulons faire aujourd’hui’’, indique Elhadj Tidiane Souaré.

Il affirme que ‘’nous sommes en train d’achever un travail qui a commencé depuis longtemps même si certains pensent que le président Alpha Condé veut un troisième ou cinquième mandat. Mais la nouvelle constitution n’est pas liée une question de troisième mandat. On veut terminer le travail qu’on a commencé’’.

Il dit à qui veut l’entendre que la constitution promulguée en 2010 par le général Sékouba Konaté était transitoire. ‘’Nous allons donc mettre en place une nouvelle constitution’’, insiste-t-il devant des militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. « On veut terminer le travail (de sape, n’est-ce pas ?) que nous avons commencé. » (Dixit, Tidiane Traoré)

    Ces tarés qui ont évidemment pris goût au système RPGiste de pillage frénétique de nos ressources minières notamment, croient que les autres Guinéens sont dupes de leurs mafieuses velléités. Sinon, il faut vraiment venir dans notre pays pour entendre des voies autorisées d’une gouvernance dont le bilan global est on ne peut plus catastrophique, invoquer des raisons aussi farfelues, pour vouloir violer aussi flagramment la loi électorale en vigueur (…)

    Eh bien, on ne se lassera pas de leur rétorquer que si notre nation n’a jamais eu les dirigeants qu’elle mérite depuis 1958, son peuple a heureusement toujours compté en son sein des femmes et des hommes compétents et suffisamment aptes à faire fonctionner, encore mieux, notre Etat et ses institutions. Et ne serait-ce qu’au regard de la nécessaire continuité de ce dernier, il serait plus décent pour les mafieux promoteurs d’une présidence à vie pour AC, de trouver autre chose que cet argument fallacieux, qui ne fera que les ridiculiser de plus en plus à la face du monde entier. A bon(s) entendeur(s), salut !

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info