Accueil » Société » Badra Koné de l’UFR finalement mis aux arrêts

Badra Koné de l’UFR finalement mis aux arrêts

Les forces de l’ordre ont finalement eu raison de l’adjoint au maire de Matam Badra Koné. Le patron de la jeunesse de l’Union des forces républicaines (UFR) a été mis aux arrêts dimanche et conduit dans un commissariat de police relevant de sa commune.

Un peu plus tôt dans la journée, des heurts ont éclaté à Matam entre des gendarmes et des citoyens qui se sont opposés à l’interpellation manu militari de Badra Koné à son domicile.

Samedi, le patron de la jeunesse du parti de Sidya Touré, arborant un uniforme militaire, a débarqué au siège de l’UFR pour appeler à la mobilisation des militants ce lundi 14 octobre dans la rue.

‘’Même si on nous envoie l’armée américaine, pour la défense de la constitution, nous sommes prêts. Aucun petit ministre ne peut faire quelque chose devant le grand peuple. Aucun dictateur ne peut faire quelque chose devant le peuple’’, a-t-il déclaré au micro de VisionGuinee.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info