Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Annonces » Dalein au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’Nous ne pouvons parler de dialogue, tant que…’’

Dalein au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’Nous ne pouvons parler de dialogue, tant que…’’

Le président de la République appelle ses opposants au dialogue. Son principal challenger Cellou Dalein Diallo exige la libération des membres du Front national pour la défense de la constitution, arrêté en marge de la manifestation du 14 octobre.

‘’Le FNDC est une organisation, c’est en son nom que nous sommes en train de manifester’’, indique Cellou Dalein Diallo.

Avant de poursuivre dans Œil de lynx : ‘’Il y a des partis politiques qui ont intérêt à participer à des élections si des conditions de transparence sont réunies, mais on ne peut prendre aucune décision de façon unilatérale. Il faut que le FNDC se retrouve, qu’on analyse pour prendre une décision’’.

Au pouvoir d’Alpha Condé, il  annonce que ‘’nous ne pouvons parler de dialogue, quel que soit le thème, tant que ceux qui ont été arrêtés ne soient libérés. C’est avec eux qu’on décidera de la suite à donner à l’offre du pouvoir, c’est-à-dire le dialogue’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Tres bien parle Dalein pour une fois ! Unite et action contre ce montre.

  2. Ibrahima Mbemba SOW

    Une fois de plus, si c’est une bonne chose d’exprimer toute sa solidarité avec les responsables du FNDC, que le pouvoir croit maladroitement avoir décapité, CDD se trompe politiquement de ne pas exiger comme préalable à tout éventuel dialogue avec ce pouvoir voyoucratique, l’arrêt immédiat des tueries répressives dont celui-ci est en train de cibler et frapper d’innocentes victimes appartenant toutes à la seule communauté peule.

    Aucune éventualité de dialogue ne devrait donc être humainement envisageable avant que le pouvoir RPGiste n’ait engagé des enquêtes visant à identifier ses propres assassins tapis au sein de forces de l’ordre. Sinon cela voudrait quasiment dire que les vies de ces pauvres victimes innocentes ne valent pas grand-chose au regard des ambitions politiques certes légitimes du leader de l’UFDG.

    Ce sont là de mauvais calculs au service d’une mauvaise stratégie politique, et dont les chances de réussite resteront de toute façon très minces, au bout (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info