Accueil » Politique » Appel au dialogue, Alpha Condé désavoué par son parti : ‘’Nous ne sommes pas prêts à venir discuter’’

Appel au dialogue, Alpha Condé désavoué par son parti : ‘’Nous ne sommes pas prêts à venir discuter’’

Le président de la République, lors d’une réunion avec ses collaborateurs, a réitéré lundi son appel au dialogue responsable et à la concertation permanente pour aplanir toutes les divergences et relever tous les défis qui se posent au pays. Un appel que désapprouve le parti présidentiel. 

‘’Le RPG est un parti pacifiste. Nous avons toujours prôné la concertation. On nous a même reprochés d’être un parti qui gouverne par consensus, qui ne respecte pas les lois’’, affirme Souleymane Keita, conseiller à la présidence de la République et membre du comité national des jeunes du RPG Arc-en-ciel.

‘’En qui concerne l’appel au dialogue, au sein de la mouvance présidentielle, on considère que nous sommes dans un processus bien défini (…). La priorité, c’est l’organisation des élections législatives. Nous ne sommes pas fermés au dialogue, mais nous ne sommes pas prêts à venir discuter de sujets qui ne nous font pas avancer’’, renchérit-il au micro de Lynx FM.

‘’Il faut que les gens arrêtent de créer des situations de tensions dans le pays qui ne font pas avancer (…) Il y a eu des consultations sur le débat constitutionnel, le Premier ministre a remis le rapport au président de la République qui ne s’est pas prononcé pour le moment’’, précise ce conseiller chargé de mission d’Alpha Condé.

Actuellement, fait-il savoir, ‘’la mouvance est engagée résolument vers les élections législatives. Maintenant, s’il y a des éléments pertinents qui expliquent lu fait qu’on n’est pas en mesure de faire des élections propres, qu’on remonte ces revendications sur la table de manière concrète’’.

Une chose est sûre, tranche Souleymane Keita, ‘’nous ne pouvons pas discuter de sujets pour simplement perdre du temps. Là-dessus, la mouvance n’est pas prête à s’associer à une telle démarche’’.

‘’Nous ne sommes prêts à venir discuter de questions inutiles’’, insiste-t-il, assurant que les manifestants en cours sont l’œuvre ‘’d’organisations satellites commanditées par l’opposition pour essayer de mettre en péril la paix et la stabilité du pays’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Oui cellou ne jure que la tête du fndc l’adresse de son parti à définitivement disparu sur la scène

  2. Je ne sais meme pas qui voudrait discuter avec vous. Vous voulez la guerre, et benn nous l’aurez. Tuer comme ca des civiles sans defense et se dire vous voulez la paix et sont democrates. On verra la suite.

  3. Mo Sylla:Pour ton information les réunions hebdomadaires de l’UFDG sont mieux remplies que celles du RPG/AEC.
    Donc,dégage avec vos mensonges RPGistes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info