Accueil » Société » Bouréma Condé assure que les agents des forces de l’ordre ne sont pas les seules à disposer d’armes

Bouréma Condé assure que les agents des forces de l’ordre ne sont pas les seules à disposer d’armes

Bon nombre d’observateurs accusent les forces de sécurité d’avoir fait usage d’armes létales dans les opérations de maintien de l’ordre en marge de la manifestation du Front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, assure que les agents des forces de l’ordre ne sont pas les seuls à disposer d’armes à feu dans notre pays.

Il affirme que bien de citoyens guinéens sont détenteurs d’armes létales. ‘’Ce ne sont pas que les forces de l’ordre qui peuvent disposer d’armes. Le port d’armes est régulé en Guinée. Dieu seul sait si tous les porteurs d’armes sont autorisés. Il y a plein d’armes qui circulent et de façon, généralement, pas maitrisée’’, indique le général Bouréma Condé.

‘’Les fabricants artisanaux savent faire des calibres 12. Dans n’importe quel village, les forgerons le font. Les fusils perfectionnés de calibre 16 à un coup ou à répétition sont vendus sur le marché. Combien de guinéens sur dix disposent d’armes à feu ?’’,  s’interroge le patron de l’administration du territoire et de la décentralisation.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info