Accueil » Société » Répression des manifestations : ‘’C’est encore la jeunesse qui paye le prix de la barbarie du régime d’Alpha Condé’’

Répression des manifestations : ‘’C’est encore la jeunesse qui paye le prix de la barbarie du régime d’Alpha Condé’’

Comme la plupart des acteurs nationaux et citoyens ayant réagi aux manifestations du 14 octobre et jours qui ont suivi, faisant au moins 9 morts par balles et plus d’une vingtaine, le président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée a exprimé toute sa consternation face à la situation qui prévaut dans le pays.

Pour Ibrahima Kalil Diallo, le président d’Alpha Condé devrait plutôt s’atteler à achever son second et dernier mandat en douceur au lieu d’user de la force face à des manifestants.

‘’Je suis déçu á plus d’un titre. Cette répression brutale montre une fois de plus la cruauté de nos dirigeants actuels  qui au lieu de s’atteler á finir en douceur le peu de temps qui leur reste, ont préféré s’illustre comme d’habitude par la force. Mais ils oublient qu’ils ont poussé le peuple jusqu’au mur et le peuple ne peut plus reculer’’, déclare-t-il.

Sur le cas des morts, M. Diallo a condamné la détermination du régime de Conakry à user de tous les moyens pour se maintenir au pouvoir. ‘’Nous tenons á présenter nos condoléances aux familles éplorées et á l’ensemble du peuple de Guinée. Nous regrettons que le pouvoir continue d’user de la force pour se maintenir aux affaires’’, indique-t-il.

‘’Des citoyens ont perdu leurs vies encore. Leur seul tort, c’est d’avoir demandé le respect de la loi. Et d’après les  informations, presque tous ceux qui ont été tués l’ont été par balles. D’où sont venus ces balles quand on sait que ce sont des citoyens non armés qui sont sortis exprimer leur mécontentement sur la gestion du pays par le pouvoir actuel, mais aussi sa volonté de continuer á piller ce pays en s’offrant un troisième mandat’’, martèle Kalil Diallo.

Il appelle à des enquêtes objectives pour mettre identifier les auteurs des crimes commis pendant les manifestations.

Récemment lancé à Conakry, le Collectif des jeunes démocrates de Guinée est un mouvement dont la mission principale est de défendre la couche. Son président regrette que la jeunesse continue d’être la victime de la crise sociopolitique.

‘’Une fois encore, c’est la jeunesse de Guinée qui paye le prix de la barbarie du régime d’Alpha Condé. Nous demandons aux jeunes de mettre de côté les clivages éthniques et politiques pour continuer ce combat pour la libération du peuple. C’est maintenant ou jamais soit  on continue la lutte pour chasser ce régime, soit on croise les bras et on tombe dans la pire des dictatures de l’Afrique contemporaine’’, alerte-t-il.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info