Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Elhadj Sékhouna Soumah et la coordination Haali pular demandent à Alpha Condé de renoncer au 3e mandat

Elhadj Sékhouna Soumah et la coordination Haali pular demandent à Alpha Condé de renoncer au 3e mandat

Le président de la coordination des fulbés et haali pular, Elhadj Ousmane Fatako Baldé, a rencontré ce lundi 21 octobre le patriarche de la Basse Côte, Elhadj Sékhouna Soumah, à Tanènè dans la préfecture de Dubreka. Les deux autorités morales ont échangé sur la situation sociopolitique qui prévaut dans notre.

A l’issue des échanges, les deux sages, assistés des membres de leurs bureaux exécutifs respectifs, ont tiré la sonnette d’alarme sur ‘’le danger qui plane sur le pays suite à la volonté du régime de se maintenir au pouvoir contre la volonté du peuple’’.

Dans une déclaration qui la rencontre, Elhadj Sékhouna Soumah et Elhadj Ousmane Fatako Baldé ont fustigé les répressions sanglantes en marge des récentes manifestations du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), avant de déplorer l’impunité grandissante, érigée en mode de gouvernance du régime d’Alpha Condé

Ils ont mis à l’occasion pour demander au président de la République l’arrêt immédiat des ‘’massacres contre d’innocentes victimes’’. Ils exigent l’arrestation et jugement des auteurs des crimes commis pendant les manifestations, la libération de toutes les personnes arrêtées ainsi que la prise en charge des blessés.

Le président de la coordination des fulbés et haali pular et le Kountigui de la Basse Côte exhorte le pouvoir en place d’engager non seulement un dialogue inclusif avec tous les acteurs politiques et sociaux pour une sortie de crise, mais aussi et surtout de respecter et appliquer scrupuleusement tous les principes et lois qui fondent la démocratie

‘’Nous demandons au chef de l’Etat de s’adresser à la nation pour renoncer au projet de nouvelle constitution et au 3e mandat’’, ont-ils lancé dans une déclaration conjointe, appelant l’ensemble des coordinations régionales, acteurs de la société civiles, organisations de défense des droits de l’homme, institutions nationales, sous-régionales et internationales à prendre les devants pour prévenir les conflits majeurs en Guinée et dans la sous-région.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info