Accueil » Politique » Ousmane Gaoual Diallo se dit plus que jamais convaincu que le FNDC est sur le ‘’chemin de la victoire’’

Ousmane Gaoual Diallo se dit plus que jamais convaincu que le FNDC est sur le ‘’chemin de la victoire’’

Dans le combat pour l’alternance démocratique, il ne saurait y avoir de place pour la peur, selon le député Ousmane Gaoual Diallo qui a pris part samedi à Londres à une manifestation de rue organisée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Le parlementaire, engagé dans la lutte pour la défense des acquis démocratiques, affirme que la dictature gouverne par la peur. ‘’Dès l’instant que le dictateur voit que nous n’avez pas peur, il recule. Il ne faut pas du tout avoir peur. Nos vies ne valent rien si on n’est pas des hommes libres’’, a-t-il dit à une foule de manifestants.

Avant de poursuivre : ‘’Lorsqu’il n’y a pas de liberté, il ne faut pas s’accrocher à des choses éphémères. Nous sommes tous des mortels, moi je ne crains absolument pas du tout. Je sais qu’un jour ou l’autre, la mort va me rattraper. Mais je souhaite que cela me trouve sur le chemin de la vérité et de la justice’’.

Le député uninominal de Gaoual assure que ‘’jamais dans l’histoire le peuple n’a perdu face à un système. Sinon, il y a quelques années, personne ne pouvait imaginer que c’est à cause du prix d’une baguette de pain que le président soudanais allait partir. Personne ne s’imaginer que le système tunisien de Ben Ali allait partir parce qu’il a augmenté le prix des fruits’’.

‘’Personne ne pouvait pas non plus imaginer qu’au Burkina, avec la puissance de Blaise Compaoré, une révolte allait arriver à son terme. Il ne faut pas désespérer, nous sommes sur le chemin de la victoire’’, a-t-il dit aux manifestants, en appelant à plus de détermination dans le combat contre le maintien d’Alpha Condé au pouvoir au-delà de 2020.

L’honorable Diallo a soutenu qu’après les premières du FNDC contre l’idée d’une nouvelle constitution, le locataire de Sékhoutouréyah mesure la dimension du risque qu’il fait encourir à la Guinée au cas où il choisirait les chemins interdits en démocratie.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Si tu es homme met pied à conakry, tu s’aura qui a mis de l’eau dans coco

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info