Accueil » Société » Après les violences meurtrières à Bambeto, un élève tué par balle à Bomboli alors qu’il revenait de l’école

Après les violences meurtrières à Bambeto, un élève tué par balle à Bomboli alors qu’il revenait de l’école

Chérif Bah, 15 ans, a été tué lundi à Bomboli dans la commune de Ratoma. Selon sa mère, il quittait son école pour rentrer  à domicile qu’il a été touché par balle, peu de temps après les heurts qui ont éclaté à Bambeto.

‘’Ils ont tué mon fils. Il était en classe de 8e année dans une école privée. Mais faute de moyens, nous menions des démarches pour l’inscrire dans une école publique. Il était parti récupérer ses papiers à l’école. C’est sur le chemin de retour qu’il a été tué par balle’’, raconte Mariama Dalanda Bah, la mère de la victime.

‘’J’ai été appelée quand j’étais au marché Madina. Une amie m’a dit que mon fils Petit Bah a été fusillé et qu’il a été conduit à l’hôpital Donka. De là-bas, on m’a annoncé qu’ils l’ont transféré à Ignace Deen. Je voulais le voir, mais ils m’en ont empêchée, prétextant qu’il a été conduit aux urgences alors qu’il était déjà mort et son corps déposé à la morgue. Je l’ai appris sur le chemin de retour à la maison’’, ajoute-t-elle, avant d’éclater en sanglots.

‘’Je ne pardonnerai jamais à celui qui a tué mon fils qui ne sortait pas dans la rue dans la manifestation’’, indique Mme Bah à VisionGuinee.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info