Accueil » Société » Marche du 14 novembre : le FNDC refuse de se plier à l’interdiction de manifester à Kindia

Marche du 14 novembre : le FNDC refuse de se plier à l’interdiction de manifester à Kindia

Le maire de la commune urbaine de Kindia, Mamadouba Bangoura, a interdit la marche de l’antenne régionale du Front national pour la défense de la constitution, prévue ce jeudi 14 novembre dans la cité des agrumes. Mais c’est sans compter sur la détermination des défenseurs des acquis démocratiques.

Les responsables régionaux du FNDC à Kindia ont réitéré leur ferme volonté d’organiser une marche pacifique sur l’itinéraire allant du quartier Gare en passant par la Gare routière, le Grand marché pour prendre fin à la place des martyrs.

Alseny Farinta Camara, coordinateur du FNDC à Kindia, rappelle au maire Mamadouba Bangoura que le droit de manifestation et de cortège est consacré par la constitution du 7 mai 2010.

Le FNDC promet de résister à toute décision ‘’injuste et illégale’’ et annonce qu’il tiendra pour unique responsable le maire de Kindia  des conséquences d’éventuels incidents qui surviendraient dans la journée du jeudi 14 novembre.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info