Accueil » Politique » Bah Oury plus que jamais opposé au 3e mandat : ‘’il n’est pas admissible de laisser la Guinée s’effondrer’’

Bah Oury plus que jamais opposé au 3e mandat : ‘’il n’est pas admissible de laisser la Guinée s’effondrer’’

Le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) aspire à une alternance démocratique en 2020 dans notre pays. Bah Oury assure que toute tentative d’Alpha Condé de se maintenir  au pouvoir risque de plonger la Guinée et la sous-région ouest-africaine dans une instabilité.

‘’En 2000, nous avons eu un changement constitutionnel avec le général Lansana Conté qui a plongé la Guinée dans une décennie noire’’, rappelle Bah Oury, qui croit dur comme fer que changer de constitution serait ramener le pays en ‘’arrière et cela est d’une extrême gravité’’.

Sur le plateau de Soir d’Info de la Télé Futurs Médias (TFM), l’ancien ministre de la réconciliation nationale se dit convaincu de la volonté du président Alpha Condé d’aller un referendum afin de doter   la Guinée d’une nouvelle constitution est désormais un secret de polichinelle.

‘’Le président Alpha Condé a fait des déclarations par-ci par-là indiquant de manière claire qu’il veut aller dans le sens d’un référendum. Et dans un contexte où les élections ne sont pas très souvent transparentes, un référendum, c’est de facto entériner une possibilité de se déclarer vainqueur avec des scores de type soviétiques’’, estime Bah Oury.

C’est pourquoi, il déclare son opposition de manière farouche à l’adoption d’une nouvelle constitution. Car, dit-il, ‘’il n’est pas admissible de laisser la Guinée s’effondrer par une volonté de maintenir un pouvoir avec des risques de déstabilisation qui va rejaillir sur l’ensemble de la sous-région’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 53/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Aussi faux que M. Alufa (Tue-les), je n’en connais pas. Aussi sournois, l’on en entendra jamais parler. . Lorsqu’un homme manque d’honneur, personne n’a le droit de le regarder même de travers. Lorsqu’on tue des enfants comme des mouches, il ne faut plus compter sur un tel auteur. Alpha & compagnie (bantama, bah Ousmane, etc.) ont juré de sacrifier la jeunesse guinéenne. Qu’aucun d’eux ne perde de vue qu’un jour ou l’autre, les jeunes mettront main sur leur progéniture. Ils sauront à quel point un enfant est cher. Poursuivre des gens même au cimetière relève de la pire barbarie. Alifaa s’acharne sur les jeunes peuls. Damaro l’a dit clairement: il n’y a que la Moyenne Guinée qui s’oppose. ce qu’il ne dit pas, c’est que ce sont des Maninka qui réclament une nouvelle constitution pour permettre au porfesseur de briguer d’autres mandats.
    Je regrette de descendre aussi bas: la Guinée est une et elle est indivisible. Quelqu’un a dit que la Guinée est une famille. Je crois. Mon arrière grand’mère (celle que j’ai connue à la place de ma grand’mère) est maninka. Ma soeur a épousé un maninka. Pour ses enfants, je suis leur kaawu, mbarin. « Mo barin nèn bii tara men na, fo i yaa dama ». Damaro, Alifaa (tue ces peuls ou ces gens), vous aurez à rendre un jour des comptes. Tuez des gens ou des peuls comme des mouches, c’est barbare. Damaro, tu peux bien rire. Un jour, cependant, tu regretteras. Peux-tu rappeler pourquoi tu avais fui? Quand tu pousses les forces de l’ordre à tuer sans compter, tu excèdes les bornes de l’entendement. Tu n’as pas droit de regard. Qu’est-ce qui te différencie de Goering? Au moins lui, il avait une confiance qui s’appelle Adolphe Hitler. Et toi? Si tu peux trahir Alipha pour tirer ton épingle du jeu, tu n’hésiteras pas. Tu es méchant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info