Accueil » Politique » Alpha Condé sort la grosse artillerie contre ses opposants : ‘’laissons les cabris s’agiter et sautiller’’

Alpha Condé sort la grosse artillerie contre ses opposants : ‘’laissons les cabris s’agiter et sautiller’’

Ce samedi 23 novembre à Kankan, le président de la République a déclenché samedi une pluie de critiques contre ses opposants. Alpha Condé, à qui il est prêté des intentions de briguer un troisième mandat, promet un bel avenir aux guinéens.

Alors que ses adversaires politiques accentuent la pression sur lui pour l’amener à renoncer au projet de changement constitutionnel, le chef de l’Etat reste droit dans ses bottes : ‘’La voix du peuple, c’est la voix de Dieu. Ce que le peuple veut, c’est ce que Dieu veut. Laissons les gens du passé s’agiter. Ils ne savent que dire non. Ils n’ont pas de programmes’’.

Selon le président Condé, ses opposants ‘’ne savent pas comment vit le peuple. Pendant qu’ils mettent les enfants des pauvres dans la rue, leurs enfants sont en France et aux Etats-Unis’’.

Il assure que les jeunes de Guinée finiront par ‘’prendre conscience. Ainsi, ils ne seront plus manipulés par des personnes qui leur donnent de la drogue, les rendant presque fous, pour faire n’importe quoi’’.

Affirmant que la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe, il promet aux guinéens de ‘’non seulement rattraper notre passé, mais aussi dépasser de loin. Voilà l’avenir vers lequel nous sommes tournés. Alors laissons les cabris s’agiter et sautiller’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Mr Alpha Condé, qui est ce guinéen qui savait que vous aviez un fils. C’est après votre accession au pouvoir que les guinéens ont vu un Mr nommé ALPHA Mohamed Condé comme fils à vous. Pendant tout votre combat politique où était il?

  2. Donc cet argument pour dissuader le combat du peuple ne passera pas. Le peuple se bat pour lui même et non pour un leader politique.

  3. ‘’La voix du peuple, c’est la voix de Dieu. Ce que le peuple veut, c’est ce que Dieu veut. Laissons les gens du passé s’agiter. Ils ne savent que dire non. Ils n’ont pas de programmes’’.

    Ils ont bon dos le peuple de Guinée et Dieu (L.S.I.) surtout dans la bouche d’un soulard doublé d’un tricheur professionnel, que l’on sait par ailleurs même capable de se mentir à soi-même !

    Il n’y a probablement plus qu’en Guinée que l’on peut encore entendre un vieillard politicien de 82 ans (ou plus) taxer ses adversaires, dont le plus âgé est d’au moins 9 ans son cadet, de « gens du passé ». Le ridicule ne tue décidément pas dans notre pays !

    Les jeunes guinéens dans leur écrasante majorité, savent heureusement désormais que si AC et sa bande pilleurs mafieux savaient tant soit peu respecter la volonté du peuple, ils auraient déjà entendu les messages forts du FNDC.

    Et pour un dirigeant dont le bilan de gouvernance est aussi catastrophique sur toute la ligne, que ce qui est imposé aux Guinéens depuis 2010, notre « Mogho-Naaba de Conakry » s’aviserait plutôt de comprendre que les électeurs de ce pays n’ont plus besoin de lui pour choisir démocratiquement leur prochain chef d’Etat, en 2020. Tout ce qu’ils attendent impatiemment, c’est de le voir, lui l’incarnation actuelle du mal guinéen, dégager de la scène politique du pays en octobre prochain (…)

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info