Accueil » Politique » Damaro Camara souhaite la libération d’Abdourahamnane Sanoh et Cie du FNDC

Damaro Camara souhaite la libération d’Abdourahamnane Sanoh et Cie du FNDC

Le procès en appel du coordinateur du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) et de plusieurs autres de ses lieutenants s’ouvre ce jeudi 28 novembre devant la cour d’appel de Conakry.

Accusés de manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public, Abdourahamane Sano, Sékou Koundouno, Bill de Sam, Ibrahima Diallo, Bailo Barry ont été condamnés, le 22 octobre dernier, à des peines d’emprisonnement par le tribunal de première instance de Dixinn.

Leurs avocats ont aussitôt contesté le verdict et interjeté appel. Ce jeudi, le numéro 1 du FNDC et ses acolytes seront jugés en appel. Interrogé par nos confrères des Grandes gueules, le député Amadou Damaro Camara de la majorité présidentielle a laissé entendre qu’il ne souhaite la prison à personne.

‘’Ma position personnelle, en tant qu’ancien prisonnier, c’est que si je peux démarcher pour que ces personnes puissent sortir de prison, je le ferai’’, a-t-il dit, assurant qu’il ne veut ‘’voir personne en prison. Qu’ils soient libérés serait mon option personnelle’’.

Faut-il s’attendre à une relaxe d’Abdourahamane Sanoh et Cie ? A cette interrogation, le patron du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel répond qu’il favorable à toute mesure pouvant contribuer décrisper la situation. ‘’Tout ce qui se peut amener le pays à la paix, je m’inscris dans ce cadre, pourvu que ça soit sincère’’, a-t-il conclu.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Toi Damaro Camara tu peux te réjouir d’avoir ta position personnelle dans un débat qui concerne la nation sans que tu ne sois emprisonné, tu es entrain de jeter de l’opprobre sur votre système machiavélique dans cette prise de position. En tant qu’enceint prisonnier tu n’as rien appris sinon tu devrais te désolidariser avec cette décision depuis le jour J. Là tu es en train de jouer au médecin après la mort tu as déjà compris qu’ils seront libérés par le clan. L’argent, le pouvoir, les camions tout ça va finir un jour, crois-moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info