Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Après la libération de Sanoh et Cie, Alpha Condé invité à déclarer qu’il ‘’n’est pas candidat pour un 3e mandat’’

Après la libération de Sanoh et Cie, Alpha Condé invité à déclarer qu’il ‘’n’est pas candidat pour un 3e mandat’’

Après plus d’un mois et demi de détention, les leaders du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont quitté la maison centrale de Conakry. Le collectif des jeunes démocrates de Guinée espère que leur libération s’inscrit dans le cadre de la décrispation de l’atmosphère politique.

‘’Nous espérons que cela va dans le sens de l’apaisement. Nous souhaitons que des négociations soient engagées dans les plus brefs délais entre les différentes parties afin qu’on puisse arriver à une solution. Parce qu’il y a eu trop de morts et de dégâts. Il faut qu’on arrête cela maintenant’’, sollicite Ibrahima Kalil Diallo.

Toutefois, le président du collectif des jeunes démocrates de Guinée rappelle que ‘’le gouvernement a pris des engagements sous l’égide de la communauté internationale qu’il n’a pas respectés. Ce qui fait qu’aujourd’hui, il y a un déficit de confiance entre les différents acteurs et cela nous a conduits dans la situation que nous sommes en train de vivre aujourd’hui’’

Appelant au respect du cadre constitutionnel, Kalil Diallo réaffirme la position de son mouvement dans le débat en cours sur le changement de constitution.

‘’Il est hors de question que le peuple de Guinée accepte un 3ème mandat. Aussi, nous sommes catégoriquement opposés à une nouvelle constitution. Si nous parlons de négociations autour de la table, c’est pour discuter de d’autres points qui concernent la vie de la nation’’.

Il précise que ‘’la balle est dans le camp du président de la République. Il n’a qu’à déclarer officiellement et publiquement qu’il n’est pas candidat pour un troisième mandat (…). Et pour arrêter la confusion, il faut publier la nouvelle constitution dont on parle tant. Parce qu’on ne fait que spécule jusqu’à présent vu le peuple ne connait pas son contenu’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info