Accueil » Société » Le PADES assure que ‘’rien ne justifiait la détention” d’Abdourahamane Sanoh et Cie 

Le PADES assure que ‘’rien ne justifiait la détention” d’Abdourahamane Sanoh et Cie 

Le coordinateur national du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES), chargé des affaires administratives, s’est réjoui samedi de la libération des leaders du Front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Mohamed Kaba déclare qu’il ne faut pas crier victoire avant la libération totale de l’ensemble personnes mises aux arrêts dans le cadre de la lutte contre l’établissement d’une nouvelle constitution.

‘’Leur libération n’est que le rétablissement de la justice, parce que rien ne justifiait leur détention’’, assure le proche de l’ancien argentier de l’Etat.

Mohamed Kaba ajoute que ‘’c’est un acte qui va décrisper un peu la situation, mais cela ne suffit pas’’.

Il précise que ‘’beaucoup d’autres militants du FNDC sont encore dans les geôles du pouvoir. Nous pensons que ces derniers aussi doivent être élargis, notamment ceux qui à l’intérieur du pays et qui ont été injustement arrêtés pour avoir exprimé leurs opinions’’.

Ce haut responsable du PADES affirme qu’il est impératif de continuer le combat contre le changement constitutionnel pour pousser le pouvoir d’Alpha Condé à renoncer à ce projet ‘’antidémocratique qui ne fait pas honneur à la Guinée’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info