Accueil » Société » Un proche de Dalein espère que le procès en appel d’Abdourahamane Sanoh et Cie aboutira à une relaxe pure et simple

Un proche de Dalein espère que le procès en appel d’Abdourahamane Sanoh et Cie aboutira à une relaxe pure et simple

A la suite de débats lors du procès en appel, qui s’est ouvert le jeudi 28 novembre dernier, le coordinateur du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), Abdourahamane Sanoh, et plusieurs de ses fidèles lieutenants ont bénéficié d’une liberté.

Ce jeudi 5 décembre se tiendra une nouvelle audience dans l’affaire des leaders du FNDC. Le procès se déroulera à la cour d’appel de Conakry. Alpha Boubacar Bah déclare qu’il ‘’faut qu’ils soient complétement relaxés’’.

‘’Nous exigeons que leur libération soit définitive et qu’il y ait un non-lieu’’, souligne-t-il dans la Tribune de l’actu.

Selon lui, Abdourahamane Sanoh et Cie ont été ‘’kidnappés par des hommes cagoulés qui n’étaient sont pas d’une mission officielle et qui sont venus les arrêter sans aucune convocation’’.

Le conseiller chargé des relations extérieures du président de l’UFDG indique que le ‘’FNDC a pu fonctionner en leur absence, même s’ils étaient associés à toutes les décisions. Leur libération est une petite victoire’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info