Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » L’imam de la mosquée Fayçal se lâche : ‘’J’en ai marre des luttes politiques’’

L’imam de la mosquée Fayçal se lâche : ‘’J’en ai marre des luttes politiques’’

Début novembre, à l’occasion commémoration de la naissance du prophète Mahomet, paix et salut sur lui, l’imam de la mosquée Fayçal déclarait que les guinéens sont beaucoup plus préoccupés par des luttes socio-politiques que par le développement du pays.

Elhadj Mamadou Saliou Camara assurait qu’il a fait le constat que ‘’les guinéens luttent avant, pendant et après les élections. Je me demande on lutte pourquoi’’.

Interrogé récemment dans Droit dans les yeux, le chef religieux musulman, qui qui se définit comme de la paix, tire la sonnette d’alarme en affirmant que ‘’la paix est menacée en Guinée, c’est la réalité. La menace n’est pas externe, elle est interne. Qui menace de la paix ? C’est nous les guinéens’’.

Avant de faire savoir le fond de sa pensée : ‘’J’en ai marre des luttes politiques. Parce que ça va mettre la Guinée non pas en retard, mais nous faire tomber en panne technique. Quand quelqu’un est en retard, un jour, il peut se rattraper. Mais il est en panne, il faut chercher un technicien. Et là, on n’a pas de techniciens pour nous dépanner’’.

‘’Si la Guinée tombe dans une crise, c’est la faute aux politiciens de la mouvance et de l’opposition. Ils devraient penser ensemble sur ce qu’ils doivent faire pour la Guinée et les guinéens’’, a souligné Elhadj Mamadou Saliou Camara.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. ‘’Si la Guinée tombe dans une crise, c’est la faute aux politiciens de la mouvance et de l’opposition. Ils devraient penser ensemble sur ce qu’ils doivent faire pour la Guinée et les guinéens’’, a souligné Elhadj Mamadou Saliou Camara.

    Autant il est objectivement difficile de reprocher quelque chose à l’imam de la Mosquée Fayçal dans cette folie meurtrière qu’AC et ses criminels déguisés en FDS exercent sur la communauté peule du pays, autant on ne peut pas le laisser renvoyer dos à dos les bourreaux et leurs victimes.

    D’ailleurs, on peut tout à fait douter que le respectable El Hadj Mamadou Saliou Camara aurait fait le même raisonnement si c’étaient de jeunes Soussous ou assimilés qui avaient été ciblés et tués systématiquement par des tirs à balles réelles des FDS du pouvoir RPGiste, depuis avril 2011.

    Certes les soi-disant sages et autorités religieuses de Moyenne Guinée, pas plus que les élites peules qui sont terrées dans leurs lâchetés ou hypocrisies culturelles, ne font certes rien pour défendre les vies de nos jeunes, mais il y a tout de même des limites que cet honorable imam ne devrait pas dépasser dans sa complaisance médiatique manifeste avec le pouvoir en place (…)

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info