Accueil » Politique » Les cautions pour les législatives revues à la hausse : un opposant dénonce une ‘’provocation’’ de la CENI

Les cautions pour les législatives revues à la hausse : un opposant dénonce une ‘’provocation’’ de la CENI

Dans un communiqué publié mercredi, la CENI a annoncé que la caution pour participer aux élections législatives du 16 février est fixée à 50 millions GNF pour chaque liste à l’uninominale et à 200 millions GNF pour chacune des listes nationales.

En 2013, la caution était de 20 millions de francs guinéens pour le scrutin majoritaire uninominal à un tour et de 80 millions de francs guinéens pour le scrutin de liste nationale à la représentation proportionnelle. Pour les législatives prévues le 16 février, ces montants ont connu une hausse.

L’instance chargée de l’organisation des élections en Guinée indique que les partis politiques, qui envisagent de présenter des candidats aux législatives, devront verser leurs cautions au trésor public.

Le plafond des dépenses électorales est fixé quant à lui 7 milliards GNF.

Selon le vice-président de l’Union démocratique de Guinée (UDG), la décision de revoir à la hausse la caution à payer aux élections législatives n’est ni plus ni moins qu’une ‘’nouvelle provocation de la CENI vis-à-vis des partis politiques et du peuple souverain’’.

Dembo Sylla estime que la CENI a procédé de manière ‘’unilatérale et prohibitive à la fixation montant du cautionnement pour les élections législatives. D’ailleurs, il s’agit d’une fixation faite par le RPG Arc-en-ciel et ses partis alliés’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info