Accueil » Société » Fodé Oussou Fofana en colère contre Salif Kebé : ‘’A chaque fois qu’il ouvre la bouche, il donne l’impression de vouloir bruler le pays’’

Fodé Oussou Fofana en colère contre Salif Kebé : ‘’A chaque fois qu’il ouvre la bouche, il donne l’impression de vouloir bruler le pays’’

Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne fait pas de cadeau au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Fodé Oussou Fofana, qui estime que les conditions de transparence des élections ne sont pas réunies, accuse Me Salif Kébé de manœuvrer pour créer des tensions dans le pays.

‘’Chaque fois qu’il communique, il met son institution en danger. A chaque fois qu’il ouvre la bouche, il donne l’impression de vouloir bruler le pays’’, indique le vice-président de l’UFDG au micro de VisionGuinee, conseillant au président de la CENI de se trouver un porte-parole.

‘’Quand Salif Kébé dit que c’est en partie la faute  à l’opposition, de facto, il reconnait que des enfants ont été enrôlés. Qu’il sache que ceux qui dirigent les démembrements sont sous la responsabilité de la CENI’’, affirme-t-il.

Dépôt de candidatures

Fodé Oussou Fofana enseigne au président de la CENI que les candidatures doivent être déposées 60 jours avant les législatives.

‘’Si Kébé donne le 16 février comme la date des législatives, les candidatures devaient être déposées au plus tard le 18 décembre. Mais vu qu’il n’a reçu aucune candidature, il est obligé de rallonger la date pour que les partis politiques puissent déposer dans les règles de l’art leurs dossiers’’, assure le patron des députés Libéraux démocrates.

Retrait des commissaires de l’opposition du processus électoral

L’honorable Fodé Oussou Fofana ne digère pas la récente sortie  du président de la CENI affirmant qu’avec ou sans les sept commissaires de l’opposition, les législatives se tiendront le 16 février 2020.

‘’Je ne sais comment il va le faire. Ces commissaires gèrent des départements à la CENI. Comment va-t-il les remplacer pour aller à des élections ?’’, s’interroge-t-il, accuse Me Kébé de régner comme un dictateur à la tête de l’organe électoral indépendant : ‘’Avec lui, c’est la dictature totale à la CENI’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Pour fode la Guinée est toujours en feux
    Pharmacien bidon qui se lance dans la politique
    Pauvre guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info