Accueil » Politique » La cour suprême ordonne l’installation des chefs de quartier et de district : ‘’Alpha Condé s’en fout de ça’’, réagit Dalein

La cour suprême ordonne l’installation des chefs de quartier et de district : ‘’Alpha Condé s’en fout de ça’’, réagit Dalein

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) reste perplexe quant à la mise en application du verdict de la cour suprême, ordonnant au ministre de l’Administration du territoire de procéder, sans délais, à l’installation des conseils de quartier et de district.

Cellou Dalein Diallo assure que son parti n’avait nullement besoin d’introduire une requête aux fins d’annulation et d’injonction de faire près de la cour suprême pour que les conseils de quartier et district soient installés.

‘’La loi était là. Elle est aussi forte que la décision de la cour suprême parce qu’il n’y avait aucune ambiguïté de la loi sur ce point-ci. Tout était clair. Maintenant, si le gouvernement n’obéit pas à la loi, c’est ce qui arrive. Normalement, on devait suspendre  le processus des élections législatives,  finaliser l’installation des conseils régionaux et de quartier. Ensuite, trouver un chronogramme consensuel pour continuer le processus en cours si on veut organiser des élections inclusives’’, indique-t-il.

Le chef de file de l’opposition a exprimé son scepticisme de voir le pouvoir d’Alpha Condé se plier à la décision de la cour suprême.

‘’Si on devait nous écouter, on allait arrêter le processus électoral pour voir ce qui a été mal fait et le corriger. Installer dès maintenant les quartiers et les conseils régionaux conformément à la loi, conformément à la décision de la cour suprême. Mais Alpha Condé s’en fout de ça, vous allez voir. Pour le moment, nous attendons de voir’’, indique Cellou Dalein Diallo.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Pour de la mauvaise communication politique, on ne peut guère faire pire ! Si CDD voulait conforter son voleur et tricheur d’ennemi politique qu’est AC, il ne s’y prendrait pas autrement.

    Car la dénonciation pour de la dénonciation fortuite, cela a déjà fait toutes les preuves de son inefficacité avec le chef de l’Etat voyou qu’est devenue la Guinée, depuis 2010. L’installation effective des chefs de quartier et de district est plus que jamais un préalable incontournable, tout comme l’épuration du fichier électoral s’avère désespérément impossible avec Me Kébé à la tête de notre fameuse CENI.

    Mais visiblement, cette gouvernance chaotique d’AC se nourrit aussi des faiblesses, incohérences et de l’amateurisme incurable de certains des principaux acteurs de son opposition politique. On ne le répétera jamais suffisamment, hélas !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info