Accueil » Politique » Aboubacar Sylla réagit à la menace des opposants d’empêcher les législatives : ‘’ils veulent le chaos pour la Guinée’’

Aboubacar Sylla réagit à la menace des opposants d’empêcher les législatives : ‘’ils veulent le chaos pour la Guinée’’

Le président de l’Union des forces du changement (UFC) et ministre des Transports voit d’un mauvais œil la décision de certains politiques de l’opposition de boycotter les élections législatives et d’empêcher leur organisation le 16 février prochain.

Pour le porte-parole du gouvernement, ‘’au lieu d’aller paisiblement à un vote, certains veulent le pire pour notre pays. ils veulent le chaos pour la Guinée, parce qu’ils espèrent que c’est dans ces circonstances-là qu’ils veulent accéder plus facilement au pouvoir’’.

Dénonçant leur attitude de ses anciens collègues de l’opposition, Aboubacar Sylla indique que ‘’nous sommes un pays qui est un havre de paix dans la sous-région. Tous les pays qui nous entourent sans exception ont connu des troubles majeurs et même des guerres civiles’’.

Les accusant de manœuvrer pour empêcher les guinéens de jouir pleinement de leurs droits, le président de l’UFC affirme qu’’’on peut ne pas aller à des élections. Mais on ne peut pas dire qu’on refuse que ceux qui veulent aller voter le fassent, à moins de vouloir un conflit majeur pour le pays qui va nous amener dans une instabilité’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Les accusant de manœuvrer pour empêcher les guinéens de jouir pleinement de leurs droits, le président de l’UFC affirme qu’’’on peut ne pas aller à des élections. Mais on ne peut pas dire qu’on refuse que ceux qui veulent aller voter le fassent, à moins de vouloir un conflit majeur pour le pays qui va nous amener dans une instabilité’’.

    On ne peut pas dire que ce piètre transhumant politique manque réellement pas de culot ! Car il n’ignore sûrement pas que le premier droit de l’homme, c’est avant tout celui que son nouveau mentor et son gang de tueurs ont retiré entre autres à plus de 127 jeunes innocents jeunes guinéens, au seul motif que ceux-ci étaient tous de la même communauté ethnique que CDD et certaines mères peules trahies, du reste (…)

    Les véritables semeurs de chaos qui menacent d’instabilité notre pays, sont plutôt regroupés comme on le sait dans la coalition de partis politiques RPG/AEC, que préside illégalement le chef de l’Etat AC. Aboubacar Sylla ferait donc mieux de réserver ses leçons de fausse cohésion nationale aux militants de son parti, s’il en a encore, ou à son haineux patron qu’il essaie servilement de satisfaire par tous les moyens.

    • I. BM. Sow…il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut rien voir et plus sourd que celui qui ne veut rien entendre. Les vérités dAboubacar Sylla sont évidentes et elles doivent tomber dans les oreilles de tes leaders. Comme tout le monde, on sait l’existence de tueurs aux ordres de Cellou qui se plaît à brandir comme un trophée de guerre les cadavres de jeunes qu’il a fait tuer. Son cynisme politique a atteint son summum au point qu’il pense que c’est ainsi qu’il peut avoir le pouvoir en montant sa communauté contre le régime.
      Aboubacar sylla alerte l’opinion sur le projet démoniaque de l’opposition. On a entendu, l’opposition dire qu’on boycott les élections, mais les empêcher, c’est un casus béli et cellou et sa bande trouveront l’état en face

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info