Accueil » Économie » Dalein assure qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé à la vente d’Air Guinée

Dalein assure qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé à la vente d’Air Guinée

L’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo s’est dit fier des actes qu’il a posés quand il était aux affaires. Il a balayé samedi d’un revers de main les accusations portées à son encontre par le président Alpha Condé sur la vente de la compagnie Air Guinée.

Dalein, à l’époque ministre des Travaux, assure avoir indiqué au général Lansana Conté qu’il contre cette opération de vente.

‘’Alpha Condé tient à ternir mon image, parce qu’il a tout fait pour me neutraliser, mais il n’a pas pu. J’ai la confiance des guinéens qui ne veulent que moi. Ils savent que je suis un homme juste’’, a-t-il déclaré devant des partisans de l’UFDG.

‘’Il a dit que c’est moi qui ai vendu Air Guinée. Mais je vais vous dire honnêtement ce qui s’est passé à l’époque. Elhadj Mamadou Sylla est là, ça a été une source de conflit entre nous. Aujourd’hui, c’est un ami. J’ai dit au président Conté qu’il ne faut pas vendre Air Guinée à Mamadou Sylla. Il a dit non’’, a tenu à clarifier la figure de proue de l’opposition.

A l’en croire, ‘’il y avait trois avions. Un Boeing 707, un Boeing 737 et un Boeing 727. Le 727 et le 707 ont été vendus au Nigéria, à des étrangers. Le président Conté a dit ‘celui-là, je le vends à un guinéen’. Je lui ai dit, ‘président, ce n’est pas moi qui m’occupe de la privatisation, c’est le ministère des Finances où il y avait une cellule de privatisation’’’.

Le chef de file de l’opposition déclare n’avoir pas pris part ‘’ni aux négociations ni à la vente. C’est la cellule de privatisation qui l’a fait. Mais aujourd’hui, Alpha Condé veut qu’on dise que c’est moi qui ai pris le Boeing 737 qui était l’avion présidentiel’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. La question que tout Guinéen de bon sens peut se poser, c’est de savoir non pas si ces déclarations sont véridiques ou pas, mais comment quelqu’un qui est accusé ainsi, peut se terrer dans un mutisme profond depuis ne serait-ce que l’arrivée aux affaires d’un AC.

    Et ce, alors qu’une bonne frange de Guinéens continuent à croire aux accusations prêtant à l’ancien ministre des transports et des travaux publics puis premier ministre de Lansana Conté (CDD, ndlr) d’avoir revendu non pas seulement la compagnie Air Guinée, mais également la société FRIGUIA et les ferrailles de la voie du chemin de fer colonial Conakry-Kankan.

    Un ministre peul au sein d’un pouvoir guinéen à forte dominance soussou, qui aurait ainsi la main libre pour s’enrichir impunément, au nez et à la barbe de tous les clans et vautours qui tournaient autour du pouvoir PUP de Lansana Conté. Non, cela ne ressemble en rien à un Etat guinéen tel qu’il se décline hélas factuellement depuis 1958 !

    Mais encore fallait-il que le principal accusé s’avise de se rappeler que notre pays n’a jamais été un modèle ni de démocratie ni d’unité nationale, et encore moins d’Etat de droit, loin s’en faut. C’est d’ailleurs dans cette même veine que l’on pourrait déplorer le mutisme de la victime physique que fut CDD, dans l’affaire des horreurs du 28 septembre 2009.

    Or en politique guinéenne notamment, c’est précisément l’accumulation de certaines erreurs d’appréciation collectives et/ou individuelles qui s’est avérée fatale à bien des perspectives de progrès sociopolitiques et économiques dont le pays n’a cessé de se voir offrir, au fil des années (…)

    Was-Salam !

  2. Après ces explications Cellou doit cesser de repondre à ces genres de baliverne. C’est pour détourner l’attention face aux reels problèmes en lien avec ce coup d’état constitutionnel en preparation, le bilan catastrophique de la gouvernance actuel qu’un president se permet de faire campagne et orienter ses invectives vers Cellou.
    Le FNDC en general et l’opposition en particulier doivent aller à l’essentiel qui est d’empecher par tous les moyens le putch constitutionnel en preparation et rien ne devrait détourner les uns et les autres de cette mission patriotique.
    A chaque gemissement de ce genre ça veut dire que l’animal politique est coincé, et c’est le bon moment de l’assommer.

  3. Tu mens, Cellou Dalein !
    Même Mamadou Sylla dit que tu lui est vendu un avion pourri .
    En plus,tu as tué plus de 130 personnes avec l’avion pourri et surchargé don tu étais actionnaire, en 2003 au Bénin.
    Cellou Dalein,tu es maudit et tu sans la mort par tout où tu mets ton nez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info