Accueil » Politique » Le FNDC appelle à la démission d’Alpha Condé, de Kory Kondiano et du président de la cour constitutionnelle

Le FNDC appelle à la démission d’Alpha Condé, de Kory Kondiano et du président de la cour constitutionnelle

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) va entrer, à compter du lundi 13 janvier, dans une phase de résistance face au pouvoir d’Alpha Condé. L’annonce a été faite au terme de la marche du 6 janvier par le coordinateur du mouvement, Abdourahamane Sanoh.

‘’A partir du 19 décembre 2019, M. Alpha Condé, par son discours provocateur informant qu’il va soumettre sa nouvelle constitution au peuple de Guinée, nous devons considérer, au nom du peuple, que ces propos étaient ceux de la déclaration de coup d’Etat constitutionnel. Ces propos valaient un acte allant dans le sens de demander la démission dès maintenant du président Alpha Condé’’, a estimé le patron du FDNC.

Dès maintenant, a-t-il annoncé à la foule, ‘’nous sommes en droit de rentrer en résistance, conformément à l’alinéa 4 de l’article 21 de la constitution guinéenne, et de nous mettre à combattre ce pouvoir d’oppression sans état d’amé par les moyens légaux’’.

‘’Nous serons emprisonnés, embastillés, tués. C’est cela la caractéristique fondamentale de la dictature de M. Alpha Condé. Mais nous devons résister pour libérer la jeunesse guinéenne, arrêter le pillage de nos ressources’’, a-t-il donné comme consigne ferme en appelant à la résistance.

Abdourahamane Sanoh affirme que dans sa volonté de doter la Guinée d’une nouvelle constitution, ‘’Alpha Condé n’est pas seul. Il est avec le président de la cour constitutionnelle qui s’est rendu complice de sa démarche. Il doit démissionner. Kory Kondiano, dont le mandat est terminé depuis le 14 janvier 2019, doit démissionner. Ces trois personnalités doivent désormais être dans la ligne de mire de notre combat pour les libérer des bandits qui les prennent en otage pour continuer à piller notre économie’’.

‘’Préparez-vous, car la lutte sera longue. Il n’y aura pas de marches, ni d’itinéraires. Parce que ce pouvoir ne connait que ce rapport de forces. Maintenant qu’il veut pousser son audace pour affronter le peuple, ce peuple lui montrera que le pouvoir, c’est à lui et non pour les imposteurs’’, a averti d’un ton ferme le coordinateur du FNDC.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info