Accueil » Société » Aboubacar Soumah du SLECG maintient son appel à la grève à partir du jeudi 9 janvier

Aboubacar Soumah du SLECG maintient son appel à la grève à partir du jeudi 9 janvier

Lors d’une rencontre mercredi avec un pool de journalistes à Donka, le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a annoncé le maintien de l’appel à la grève générale et illimitée à compter du jeudi 9 janvier sur toute l’étendue du territoire national.

‘’Le mot d’ordre de grève est maintenu. Ce n’est que ce matin que nous avons eu une rencontre informelle avec les ministres du Travail, de la Fonction publique, de l’Education nationale et de l’Alphabétisation. Nous avons eu à discuter sur différents points. Ils nous ont demandé de sursoir au mot d’ordre de grève’’, rapporte-t-il à la presse.

Il affirme que le SLECG a demandé au gouvernement de ‘’faire une proposition concrète sur les 8 millions GNF et l’engagement sans condition des enseignants contractuels à la fonction publique. Nos correspondances, jusqu’au dépôt de l’avis de grève, n’ont pas eu une contreproposition du gouvernement’’.

Aboubacar Soumah rajoute que le gouvernement s’est rendu compte que ‘’nos structures à la base ont reçu l’avis de grève, de Conakry à Yomou, et cela a suscité au niveau des enseignants. C’est pourquoi, il a daigné nous inviter ce matin de façon informelle en nous demandant, sans aucune proposition, de suspendre le mot d’ordre de grève et de reprendre les discussions le lundi prochain’’.

Le syndicaliste appelle tous les enseignants de respecter le mot d’ordre de grève à partir du jeudi 9 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

‘’J’invite les enseignants à resserrer les rangs et à ne pas laisser intimider. La machine d’intimidation est déjà mise en branle dans toutes les préfectures. Des réunions se tiennent pour dire que celui va observer le mot d’ordre de grève verra son salaire gelé. C’est faux et archifaux. Nous réclamons notre droit, conformément aux conventions internationales ratifiées par notre pays et à la constitution en vigueur’’, a-t-il conclu.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info