Accueil » Politique » Destructions d’édifices publics au Fouta : ‘’Cela doit cesser immédiatement’’, exige Kassory Fofana

Destructions d’édifices publics au Fouta : ‘’Cela doit cesser immédiatement’’, exige Kassory Fofana

Par la voix du Premier ministre, le gouvernement a déploré et condamné avec la plus grande fermeté et énergie ce qu’il qualifie de dérapages ces derniers jours à travers le pays, avec des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

Dans une déclaration officielle du gouvernement, Kassory Fofana a rappelé que ‘’personne dans une société démocratique ne peut s’affranchir, et sous aucun prétexte, des lois de la République pour mener des actions en marge des droits et limites reconnus par la loi’’.

Il indique que les ‘’évènements en cours dans notre pays et en particulier à Labé, Lélouma, Pita, Dalaba et Télimélé interpellent l’Etat, les citoyens et toutes les bonnes volontés’’.

Le chef du gouvernement affirme que ‘’la destruction d’édifices publics, de biens privés, les attaques répétées contre les symboles de l’Etat, les agressions et violences contre les représentants de l’Etat et de l’administration publique ne sont pas acceptables et tolérables dans toute société civilisée ou tout Etat digne de ce nom. Cela doit cesser immédiatement et impérativement’’.

Aux dires de Kassory Fofana, ‘’quels que soient les enjeux, personne n’a le droit d’engager notre pays dans une voie sans issue’’, rappelant que ‘’chacun de nous doit mettre la Guinée au-dessus de toutes les ambitions et considérations’’.

‘’Nous devons tous savoir que la chasse organisée contre les administrateurs publics et fonctionnaires est nature à saper les fondements même de la République, de nos lois, de nos coutumes et  de l’hospitalité légendaire des populations guinéennes’’, a indiqué le Premier ministre dans sa déclaration.

Ajoutant que ‘’de tels actes répréhensibles condamnés par nos lois et contraires à la pratique de la démocratie et à nos valeurs et traditions n’honorent pas notre pays. Ils exposent leurs auteurs et commanditaires à des poursuites comme cela se fait dans tout Etat de droit devant les juridictions compétentes’’.

Rappelant qu’il est du devoir de l’Etat et de responsabilité du gouvernement de garantir la liberté et la justice pour tous, Kassory Fofana assure que dans une République, ‘’aucun citoyen ne doit se rendre justice ou prétendre faire la loi’’.

C’est pourquoi, il appelle les populations au calme et à la retenue, tout en invitant les citoyens à ‘’ne pas céder à la provocation et aux tentations de violences ou de réactions à la violence’’.

Il prévient que le gouvernement est ‘’déterminé à ne pas laisser s’installer dans notre pays un climat de violences contre la population, et de défiance à l’encontre des institutions légitimes de la République”, avant de réaffirmer l’engagement des autorités à ‘’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national’’.

Boussourou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. I Kharè a gbidon ngari mugnati au lieu de t’inquièter pour la vie des êtres humains tu parles des édifices mais c’est la vie c’est un temps. tu auras ton compte. inchallah

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info