Accueil » Politique » Hady Barry : ‘’A cause d’un petit groupe de manipulés, on est en train de stigmatiser le Foutah’’

Hady Barry : ‘’A cause d’un petit groupe de manipulés, on est en train de stigmatiser le Foutah’’

Le secrétaire général du ministère du Plan et du Développement économique, Haby Barry, s’est insurgé contre les violences enregistrées au cours de la semaine dans des localités de la Moyenne Guinée.

Ce membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel affirme que les violences qui ont secoué le Foutah donnent à l’opinion une image qui ne reflète pas celle de la Moyenne Guinée.

‘’A cause d’un petit groupe de manipulés, on est en train de stigmatiser le Foutah dans la République de Guinée. Le Foutah Djallon est une partie de la Guinée où il y a toutes les ethnies. C’est une région hospitalière qui a toujours prôné la paix et la justice à tous les niveaux’’, a laissé entendre ce transfuge de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

‘’Aujourd’hui, certaines personnes veulent mettre le Foutah à part, mais ça, nous l’accepterons jamais. Le Foutah n’est pas une région rebelle qui s’oppose à la volonté d’une politique légalement institutionnalisée dans notre pays’’, a-t-il renchéri.

Hady Barry estime que les opposants à la nouvelle constitution sont ‘’persuadés que si le président demande au peuple de Guinée de se prononcer par voie référendaire, ce dernier le fera largement en faveur d’une nouvelle constitution’’.

Il les accuse de créer des tensions dans le pays pour ‘’empêcher les investisseurs de venir investir en Guinée. Certains sont à l’étranger, mais ils veulent que le pays brûle pour pouvoir avoir des cartes de séjour’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est le fait de laisser impunément des vendus comme ce traître à tuer ainsi une deuxième fois nos victimes innocentes, qui est en train de comdamner progressivement la communauté peule à subir fatalement encore plus de tueries.

    Contrairement à ce que nos élites politiques, intellectuelles et religieuses pensent naïvement ou par lâcheté quasi culturelle, la seule manière de dissuader ces violences ordonnées par le pouvoir en place, serait de préparer les gens à organiser leur propre défense sur toute l’étendue du territoire national.

    Des brigades d’autodéfense dans les quartiers et toutes les zones où la communauté est ciblée et réprimée impunément par les FDS de l’Etat-RPG. Voilà entre autres ce qu’il faudrait s’atteler à créer au grand jour, le plus rapidement possible.

    A Labé et Pita par exemples, c’est toute la population qui devrait se lever d’un bloc pour aller chasser toute cette vermine d’administrateurs et de tueurs déguisés en FDS dont le pouvoir a quadrillé le Foutah, on le sait. Trot c’est trop, il y en a marre de voir Cellou et son entourage de l’UFDG jouer hypocritement les pleureuses !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info