Accueil » Politique » L’UFDG appelle ses militants à prendre d’assaut les bureaux de vote : ‘’sortez tout le matériel et brûlez’’

L’UFDG appelle ses militants à prendre d’assaut les bureaux de vote : ‘’sortez tout le matériel et brûlez’’

En marge de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 15 février, la vice-présidente des femmes du parti a exhorté les militants et sympathisants à empêcher par tous les moyens légaux la tenue des élections législatives et le référendum constitutionnel, le 1er mars prochain.

‘’Aujourd’hui, ils ont des problèmes pour la distribution des cartes électorales. Où est-ce que vous avez vu qu’on dépose des cartes électorales dans les gendarmeries, camp militaires ou à la préfecture? Depuis quand ce sont ces gens qui sont chargés de distribuer ces cartes ?’’, se demande Hadja Maimouna Diallo.

Elle affirme que le gouvernement introduit nuitamment les cartes d’électeurs chez les chefs de quartiers. ‘’Si vous trouvez des cartes devant vos portes, déchirez-les. Ce sont des cartes qui n’ont aucune valeur juridique. Ça ne servira à rien. Déchirez les cartes et dites aux chefs de quartiers, celui qui reçoit les cartes d’électeurs chez lui, vous irez dans sa maison sortir les cartes et les brûlez’’, instruit-elle.

‘’Refusez qu’il y ait des élections dans vos quartiers. Mobilisez-vous, allez détruire tout le matériel électoral qu’on va déposer chez vous. Il n’y aura pas d’élections, parce que c’est une mascarade électorale’’, assure-t-elle.

Hadja Maimouna Diallo donne des consignes fermes sur l’attitude à adopter par les militants de l’UFDG le jour du scrutin. ‘’Mobilisez-vous, venez dans les bureaux de vote, sortez tout le matériel et brûlez. Parce qu’ils n’ont pas le droit d’organiser ces élections’’, martèle l’opposante.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. C’est exactement ce que Siriki réclamait comme mesures coercitives, depuis belle lurette, contre ce projet satanique de troisième mandat !!
    Le dictateur sanguinaire Alpha Condé est maintenant acculé de toutes parts (population guinéenne, CEDEAO, UA, UE, USA…) et ne va pas tarder à craquer !!
    Maintenons cette forte pression sur ce régime dictatorial ; sa fin n’est plus loin !!
    Sacré Alpha, il est vraiment têtu comme une mule ; mais, le 1er mars, c’est la mère des batailles, c’est-à-dire la fin du pouvoir de ce dictateur sanguinaire et la liberté recouvrée pour le peuple guinéen !!
    Merci.

  2. Oui; on va brulez tous les cartes.
    Il ny a pas de élection législative le ¹ mars.
    Ce fini.

  3. Si vous brulez ces materiels de vote,vous serez arrêtés et jetés en prison pour trouble à l’ordre public.
    Il faut arrêter cette sorcière pour incitation à la violence.

  4. Le plus drôle que ce genre de personne comme cette bonne dame, jamais on verra faire ses progénitures ce qu’elle confesse à faire aux enfants d’autrui.
    C’est pourquoi jamais au plus grand jamais, on entendra que les enfants ou des proches des initiateurs de violence, sont parmi des blessés ou des morts.
    Drôle de mentalité égoïste et satanique à la fois!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info