Accueil » Annonces » Journée internationale des droits des femmes : déclaration de la Délégation de l’UE et des États membres en Guinée

Journée internationale des droits des femmes : déclaration de la Délégation de l’UE et des États membres en Guinée

CONAKRY, le 8 mars 2020 – Ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, est l’occasion comme chaque année de mettre un coup de projecteur sur la condition des femmes, de faire le bilan des progrès réalisés et des acquis en matière d’égalité des droits, mais aussi d’identifier les régressions possibles dans ce domaine, afin de renforcer la lutte en faveur des femmes et d’améliorer leur situation, partout dans le monde.

Cette année tout particulièrement, nous célébrons le 25ème anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Pékin. Cette feuille de route historique, signée par 189 gouvernements, fixe le cadre des actions et des politiques en faveur  des droits des femmes. Le Programme d’action de Pékin se concentre sur douze domaines critiques et envisage un monde où chaque femme et chaque fille sera en mesure d’exercer sa liberté – qu’il s’agisse, entre autres exemples, de s’instruire ou de participer au débat politique, afin de construire des sociétés exemptes de violence et de discriminations.

2020 marque aussi le 5ème anniversaire de l’adoption, par les chefs d’Etats et de gouvernements réunis aux Nations unies, de l’Agenda 2030. Parmi les 17 Objectifs de Développement Durable – les ODD – de cette grammaire universelle, figure l’ODD 5 : «  réaliser l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ». Un ODD5 singulier tant il s’inscrit de manière transversale à tous les autres.

Ces deux engagements internationaux auxquels a souscrit la Guinée fournissent un cadre normatif pour progresser vers l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, qui constituent un puissant facteur de développement, de croissance et de lutte contre la pauvreté.

Le Rapport National sur l’Evaluation de la Mise en œuvre du Programme d’Action de Pekin+25, publié en Mai 2019, rappelle en effet que les femmes jouent un rôle capital en tant que « socle de l’économie nationale, car elles représentent des maillons essentiels dans la production des biens et services. Leur participation aux efforts de lutte contre l’insuffisance alimentaire est inestimable, elles sont nombreuses dans l’exploitation agricole, minière, artisanale et dans le commerce ». Par ailleurs, selon une étude de la banque mondiale, l’investissement à long terme dans l’éducation des filles contribue à une augmentation annuelle de 1,5% de la croissance économique.

En Guinée, certains progrès incontestables enregistrés n’ont pas encore pris le dessus sur les nombreuses discriminations et inégalités qui perdurent. Pour lever les résistances, nous devons emporter la conviction de toutes et tous sur le fait que favoriser l’accès des femmes aux différents domaines de la vie sociale, économique et politique, est déterminant. C’est d’ailleurs la condition sine qua non de la réussite de notre soutien à la Guinée pour l’accès des femmes aux ressources, aux opportunités et contre les violences.

L’Union européenne promeut l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de ses programmes nationaux ainsi que dans ses projets de développement. Malgré des progrès significatifs, force est de constater qu’aucun pays n’a encore pleinement atteint les objectifs visés. Des inégalités subsistent en matière de rémunération, d’emploi et d’accès aux postes à responsabilités. Un long chemin reste encore à parcourir pour que s’éteignent enfin les violences sexistes et sexuelles.

En Europe comme en Guinée, les femmes doivent avoir les mêmes chances que les hommes : pouvoir étudier, choisir la carrière et la vie familiale qu’elles souhaitent et ne plus être victimes de mutilations sexuelles.

Les interventions de l’Union européenne et ses Etats Membres présents en Guinée sont plurielles et ont l’ambition de soutenir des initiatives vectrices de changements positifs pour les femmes, quels que soient les contextes politiques et sociaux. Ils s’engagent à continuer à faire de cette priorité une partie intégrante de leurs actions sur l’ensemble du territoire guinéen.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info