Accueil » Société » Le PADES exige la libération de Sékou Koundounou et Ibrahima Diallo

Le PADES exige la libération de Sékou Koundounou et Ibrahima Diallo

Le Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) a fustigé samedi l’arrestation manu militari de Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Mohamed Kaba qualifie leur interpellation d’anti-démocratique.    

Après le report de deux semaines des législatives couplées au référendum, ‘’tout le monde a pensé qu’il aurait une accalmie’’, fait remarquer Mohamed Kaba, coordinateur des affaires administratives du PADES.

Avant de regretter ‘’certains actes posés qui vont à l’encontre de la volonté du peuple de Guinée qui a besoin de paix’’. Mohamed Kaba affirme que Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo ont été arrêtés pour des ‘’raisons complètement illégales’’, assurant que ‘’ce qui est en train de se passer e Guinée est très  grave et ne va pas dans le sens de l’apaisement’’.

‘’On ne peut pas continuer à kidnapper des citoyens guinéens et les conduire dans les camps de concentrations. Vous avez vu ce qui se passe à Soronkoni et tout près au camp Makambo’’, déclare-t-il.

Mohamed Kaba dénonce ce qu’il qualifie ces interpellations ‘’d’actes graves et anti-démocratiques qui vont à l’encontre des dispositions légales de notre pays. Nous les condamnons et nous demandons la libération de toute ces personnes illégalement arrêtées pour des faits d’option’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info