Accueil » Société » L’UFR invite les femmes à dénoncer la détention d’opposantes au 3e mandat

L’UFR invite les femmes à dénoncer la détention d’opposantes au 3e mandat

Plusieurs femmes croupissent en prison pour avoir protesté contre le troisième mandat d’Alpha Condé. Ibrahima Bangoura, vice-président de l’Union des forces républicaines, invite la gent féminine à profit de la Journée internationale des femmes, ce dimanche 8 mars, pour réclamer leur libération.

Ce proche de Sidya Touré déplore que des femmes, opposées au troisième mandat, croupissent en prison.

‘’C’est triste. Les femmes fêtent la Journée internationale de la femme. Nous avons de femmes qui se battaient pour le respect des droits de femmes, pour le respect de la constitution dans notre pays qui ont cette brutalisées, malmenées, arrêtées et jetées en prison’’, dénonce Ibrahima Bangoura.

Alors que la journée internationale des femmes est célébrée, ce dimanche 8 mars, le vice-président de l’UFR encourage les femmes de Guinée à profiter de cette occasion pour dénoncer les exactions du pouvoir contre les opposantes au troisième mandat.

‘’Je pense que les femmes qui vont célébrer la fête du 8 mars doivent penser à celles qui sont injustement en prison. Des femmes de notre parti qui se battent contre le troisième mandat, ont été lâchement arrêtées et jetées en prison. Des mères de famille en prison, c’est la triste réalité que nous vivons dans ce pays’’, déplore-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 622 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info