Accueil » Société » Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo placés en détention à la maison centrale de Conakry

Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo placés en détention à la maison centrale de Conakry

Arrêtés vendredi dernier, Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo, tous deux responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ont été entendus lundi par un juge d’instruction au tribunal de première instance de Mafanco.

Ils sont poursuivis pour des faits de violences et voies de faits, outrage à agents et production, diffusion de données de nature à troubler la sécurité publique et à porter atteinte à l’honneur et à la dignité humaine.

Leurs avocats ont été interdits d’accès samedi à la direction centrale de police judiciaire où ils étaient détenus.

A l’issue de leur audition, le parquet a requis leur placement en détention à la maison centrale de Conakry en attendant leur procès, dont la date reste à fixer.

Ces deux lieutenants du coordinateur du FNDC Abdourahamane Sanoh passeront ce soir leur première nuit dans ce centre carcéral où il avait séjourné l’année dernière pendant 45 jours.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info