Accueil » Société » Face au Coronavirus, les autorités ne badinent pas : ‘’Si un cas se déclare dans une école, on va la fermer…’’

Face au Coronavirus, les autorités ne badinent pas : ‘’Si un cas se déclare dans une école, on va la fermer…’’

La Guinée est en état d’alerte après la détection d’un cas confirmé de Coronavirus. Les autorités sanitaires annonce  mesures destinées à freiner la propagation de la maladie.

Le directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) déclare avoir une réunion avec les autorités du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

‘’Au moment où je vous parle, ils sont en train de voir comment ils vont mettre en œuvre des directives dans les établissements’’, indique Dr Sakoba Keita au micro de VisionGuinee.

Il conseille aux responsables des écoles de ‘’faire comme pendant Ebola en mettant en place un dispositif de lavage des mains. Tout étudiant ou élève qui aura un rhume,
ils n’ont qu’à conseiller aux parents de le garder à la maison. Il faut appliquer les mesures de façon rigoureuse’’.

Pendant Ebola, rappelle Dr. Keita, ‘’on l’a fait, Dieu merci, on n’a eu aucun étudiant ou élève qui a été infecté par la maladie’’.

Il annonce que ‘’si un cas de Coronavirus se déclare dans une école, on va la fermer au moins  pendant 14 jours jusqu’à ce qu’à la fin de la période de suivi des contacts’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info