Accueil » Société » A la veille des élections, Alpha Condé augmente la solde des militaires

A la veille des élections, Alpha Condé augmente la solde des militaires

A quelques jours du double scrutin, le président de la République, Alpha Condé, a pris une mesure allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des militaires.

Le chef de l’Etat a redonné le sourire à la Grande muette. Alpha Condé a signé le décret relatif à l’augmentation de la solde des militaires.

L’acte présidentiel pris le lundi 16 mars dernier, a été officialisé ce jeudi 19 mars dans les garnisons. La mesure, dit-on, s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires.

Selon nos informations, tous les militaires ont bénéficié d’une majoration de 20% de l’indice de solde. ‘’C’est une augmentation de solde’’, confirme une source contactée par VisionGuinee.

C’est la deuxième fois depuis 2017 que le président Condé augmente l’indice de solde des militaires.

Le 8 mars dernier, Mahawa Sylla est devenu la première femme à être promue au grade de Général au sein de l’armée guinéenne.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Veuillez rectifier votre titre et ce qui en découle, s’il vous plaît : le dictateur sanguinaire Alpha Condé n’augmente pas le solde, qui est la différence entre le crédit et le débit d’un compte bancaire ; mais, il augmente la solde, qui est la somme d’argent versée à un militaire par l’Etat !!
    Eh, Sékou, ton « non » à la France se ressent encore 62 ans après !! Lol !!
    Sacré Alpha et son machiavélisme, il achète les militaires (corruption), pour qu’ils puissent mieux réprimer le peuple guinéen, le dimanche 22 mars 2020 !!
    Mais Dieu est Dieu !!
    Merci.

    • La dictature nourrit toujours la corruption. Au moment ou l’école guinéenne a fermée ses portes depuis janvier en réclamant l’augmentation des conditions de vie précaire des enseignants les porteurs d’armes eux ont eu deux augmentations de salaires en deux ans. Si les enseignants eux aussi veulent augmentation de salaires ils n’ont qu’à acheté des armes pour être respecté dans ce pays. Bientôt l’armée à elle seule prendra la moitié du budget de la guinée. Un grand fardeau pour la république.

  2. Un simple achat des consciences des militaires corrompus à la veille des « élections bidons » le 22 mars prochain,comme l’affaire de sac de riz(cadeaux aux analphabètes de la Basse-Côte).C’est du recyclé,cette formule classique et ce n’est qu’une promesse de Alpha Condé.
    Donc,ça ne vaut pas un clou après cette fameuse élection.

  3. Oui bien évidemment pour les inciter a mater le Peuple qui se reveille. Mais il faudra demander a Issa Camara il est ou aujourd’hui ? Dieu il ne dort pas, meme pas sommeil. A bon entendeur … salut !

  4. La grande muette s’illustrerait de nouveau comme par le passé ? Alifa pourrait-il vous détourner du devoir sacré qui est celui de la défense de la patrie, de la constitution ? Préférez-vous tourner le dos à vos compatriotes en ce moment précis ? Alifa ne cherche qu’à se maintenir de façon éternelle au pouvoir.
    Depuis combien de temps, vos frères de l’éducation sont en train de remuer ciel et terre pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent. Mes frères militaires, retenez que l’histoire a les yeux rivés sur vous. De la sorte, alifa achète vos consciences par le biais de Diané. Diané ne perd pas de vue que tu dois tout à l’éducation. Traoré, chef d’État major interarmées, j’étais à kouroussa quand tu étais
    à l’école primaire avec M.Savané. j’ai changé car l’avenir me paraissait sombre à l’éducation. J’ai pu faire finances publiques. Maintenant, à la fin de l’année, je compte prendre ma retraite. Je suis fatigué. Il y a longtemps que des gens de ma promotion sont à la retraite.
    Si l’un d’entre vous ordonne que l’on tire sur les populations, vous serez jugés un jour ou l’autre. Les exemples de ce genre foisonnent au Mali, au Soudan, en Egypte, en Algérie où des procès ont été intentés contre ceux qui ont ordonné et ceux qui ont tiré sur les foules.
    Alifa ne veut pas la paix. S’il veut la paix, il devrait plutôt augmenter le salaire des « gens seignants » qui tirent le diable par la queue. Ces enseignants ne demandent qu’une amélioration de leurs conditions de vie. Imaginez qu’un député n’a pas moins de 15 millions par mois. Un du conseil économique et social a les 12 millions au minimum par mois. Un de la ceni n’a pas moins de 10 millions en dehors des primes. Un de la cour constitutionnelle ou de la cour d’appel n’a pas moins de 8millions en dehors des autres avantages. Un ministre a au moins 10 ou 12 millions de fg/ mois. Le président touche journellement 1milliard 600millions.
    Aux enseignants, l’État refuse le droit à la vie. C’est inadmissible. C’est un crime. On n’a pas le droit de tirer un seul coup de fusil sur un. L’armée doit rester républicaine. Baldé de la gendarmerie a été sacrifié. Qu’il sache simplement qu’il n’y a pas pire ingrat que le pouvoir. Voyez ce que traverse Toumba. Peut-on croire un seul instant qu’il ait rendu service à la nation. Servir avec zèle vous aliène le peuple. La convention porte sur 2et non 3. « Kikalaare nden ko janfa ebhi. » Refusons.

  5. Alfa Conde n’est pas un homme doux. Ce n’est pas un homme de droit. Ce n’est pas un homme de respect. Tant qu’il n’est pas arrêté de force, il continuera à prendre et à prendre de plus en plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info