Accueil » Libre opinion » Le bilan de la gouvernance peut-il nous sauver ?

Le bilan de la gouvernance peut-il nous sauver ?

Je me demande quelle preuve supplémentaire certains de nos compatriotes ont besoin d’avoir pour arrêter d’espérer même le minimum avec ce régime irresponsable et incompétent.

Ce n’est pas un secret que pour évaluer le bilan d’une gouvernance, pas besoin de discours théorique des réalisations. Le vécu quotidien de chaque citoyen lui permet de savoir s’il y a des progrès ou pas.

Dix années d’amateurisme et d’arrogance, peuvent-elles permettre à un octogénaire de savoir ce qu’il faut faire face à une urgence ?

Dix années de mensonge multiforme et de haine, peuvent-elles construire un système de santé fiable et profitable à tous ?

Dix années de criminalité d’État et de promesses farfelues sans gêne ni limites, peuvent- elles créer une confiance entre gouvernants et gouvernés ?

Dix années de gestion gabegique à caractère éthnostrategique, peuvent-elles permettre de gérer ou d’anticiper une épidémie à plus forte raison une pandémie ?

Alors comprenons que nos gouvernants mendiants ne méritent plus le regard et la pitié des “généreux donateurs” du monde; mais cela ne voudrait pas dire que ceux-ci sont en train d’abandonner le peuple de Guinée.

A l’instar de notre ras-le-bol, eux aussi ne veulent tout simplement plus sentir la mafia criminelle qui prétend parler et agir à notre nom.

C’est pourquoi, il ne nous reste plus que deux alternatives : prendre soin de nous et nos proches en suivant les consignes venant des bonnes sources d’information, et arrêter d’attendre quoi que ce soit de ce régime en travaillant à le faire dégager au plus vite.

Aliou BAH
Président du MoDeL

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Aliou Bah du MODEL, »Faire dégager ce gouvernement de mafieux de Koro Alpha,le plus vite ».
    MAIS,COMMENT ???.

    À mon humble avis,la seule et unique solution est l’insurrection populaire à la Burkinabè.C’est à dire,le faire fuir de la Guinée comme Blaise Compaoré du Burkina et/ou à la Yayah Djamé de Gambie en restant toujours bien structuré et mobilisé autour du FNDC.
    Le reste,c’est du blog de bla bla politique en longueur de journée.

  2. L’heure du sacrifice a bien sonné. Tous, sans exception, hommes, femmes, enfants et vieux, nous devons nous mettre sur pieds pour mettre hors d’état de nuire toute personne tentée de remettre en cause nos acquis démocratiques. Un noyau d’arrivistes voulant faire fortune de tous vous occupe présentement la scène politique guinéenne. Ils sont, par excellence, des ethnostratèges. Tout leur argumentaire se résume sur comment se maintenir éternellement au pouvoir. Ils sont prêts à tout. Ils ont mis l’honneur, la dignité de côté. Ils sont devenus de simples bénis Oui-Oui, des courtisans en mal de gouvernance. Leur arrogance se traduit par des discours haineux, des incitations à des exterminations sanglantes de masse. Les crimes sont ciblés et ne visent que des Bah, des Diallo, des Sow, des Baldé et des Barry par endroits. Ailleurs, c’est Damaro, Damantang, Nbany Sangaré (l’éternel rufian débauché par excellence), Diané, Sankon, kassory, Bantama et le nouveau Talleyrand Hady Barry de Dogomet qui conduisent les escadrons de la mort. Ils ont transformé Nzerekoré en charniers où ils font jeter comme chiens errants nos frères guerzé au vu et su de tous. Ils suivent à la lettre les instructions de leur maître Alifa. Ils n’ont plus de conscience. Damaro est devenu le maître d’hôtel dans l’extermination des Guinéens en général et Peuls et Forestiers en particulier. On le voit avec ses donzos ici et là. Ses relais ont nom mon ami Madififing Diané et le gouverneur de Nzerekoré qui a été vu indiquant la demeure des nombreuses victimes de Nzerekoré. Jusque dans nos maisons, ils font violer nos sœurs et nos filles. Arrêtons leurs velléités.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info