Accueil » Économie » Ousmane Kaba estime que le litre de carburant doit être vendu à 6500 GNF à la pompe

Ousmane Kaba estime que le litre de carburant doit être vendu à 6500 GNF à la pompe

Ousmane Kaba appel plus d’efforts .Malgré la chute vertigineuse du prix du baril de pétrole sur le marché international, le gouvernement guinéen n’a réduit que 10% sur prix des produits pétroliers à la pompe.

L’ancien argentier d’Etat Ousmane Kaba parle d’une mesure injustifiée et assure que le litre doit être vendredi à 6500 GNF.

A l’échelle mondiale, le baril de pétrole est passé de 60 à 20 dollars, conséquence direct du Covid19 qui frappe de plein fouet les économies du monde.

‘’C’est une baisse très importante sur le marché international’’, soutient le président du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES).

Ousmane Kaba précise que le baril de pétrole a perdu deux tiers de sa valeur. Une baisse qui devrait se répercuter sur le prix des produits pétroliers en Guinée.

‘’Il faut savoir que le cout d’importation, le prix de revient à l’importation constitue la moitié du prix à la pompe. Logiquement, cela signifie qu’on doit avoir une baisse à la pompe’’, développe-t-il.

‘’Le prix du carburant aurait dû être réduit de 3500 GNF. Le prix de vente du litre à la pompe doit être en toute logique 6500 GNF’’, assure-t-il, jugeant ‘’insuffisante’’ la réduction de 10% opérée par le gouvernement.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info