Accueil » Société » Coronavirus : Kassory Fofana exclut l’idée d’un confinement total des guinéens

Coronavirus : Kassory Fofana exclut l’idée d’un confinement total des guinéens

Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a expliqué à l’Obs les mesures prises par le gouvernement guinéen pour limiter la propagation du coronavirus en Guinée.

Le locataire du palais de la colombe a indiqué à nos confrères que le Covid-19 est contenue pour l’heure à Conakry.

Afin d’éviter que la maladie ne se propage à l’intérieur du pays, dit-il, ‘’nous avons, le mois dernier, décrété l’état d’urgence et instauré un couvre-feu de 21 heures à 5 heures sur tout le territoire, fermé les lieux de culte, limité le nombre de passagers par véhicule et interdit la circulation en dehors de la capitale, sauf dérogation’’.

Kassory Fofana assure que dans ‘’l’ensemble, les gens respectent ces consignes. La police et l’armée sont là pour les y aider, si nécessaire’’.

A la question de savoir pourquoi les autorités guinéennes n’ont pas décidé de confiner de la population, comme en Europe ou aux Etats-Unis, le Premier ministre répond : ‘’Parce qu’il n’est pas possible d’exiger cela de la population !’’

‘’Plus de la moitié des guinéens n’ont pas de moyens stables de vivre, seulement de survivre. Les familles se lèvent le matin, dans la journée elles génèrent des revenus, avec lesquels elles achètent la nourriture du jour. Comment confiner dans ces conditions ?’’, s’interroge-t-il.

Pour confiner la population, précise le Premier ministre, ‘’il faudrait que l’Etat prenne en charge un minimum pour que chacun puisse acheter de quoi vivre, mais nous n’en avons pas les moyens’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. On mesure là une fois de plus, combien de fois nos principaux opposants politiques au pouvoir du fossoyeur de Conaky et les animateurs de la dynamique du FNDC sont en train de se faire rouler dans la farine caustique de l’ethno-fascisant Etat-RPG/AEC.

    Quand on se rappelle entre autres que le naïf et égoïste leader de l’UFDG a été jusqu’à laisser son maladroit coordinateur de cellule de communication annoncer publiquement une interdiction de toute visite à son domicile privé, c’est réellement à se demander qui trompe qui dans toute cette histoire de leadership de Cellou; qui s’avère dramatiquement coûteuse en vies humaines, notamment.

    Songez qu’à ce jour, il reste difficile de trouver une seule déclaration où l’ancien PM de Conté et/ou les communicants du principal parti d’opposition guinéen critiquent tant soit peu les actions funestes de Kassory Fofana à la tête du plus ethnico-répressif gouvernement guinéen, de tous les temps !

    Oui, disons le tout net: alors que le fossoyeur de Conakry et ses acolytes pilleurs mafieux de ressources se servent cyniquement d’une psychose de la crise du Covid-19 pour enraciner les fruits de leur crapuleux coup d’Etat constitutionnel du 22 mars 2020, tout semble bien indiquer que SIDYA et Cellou surtout sont en train (hélas !) de montrer les limites de leurs stratégies politiques respectives. Mais je préfèrerais évidemment me tromper !

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info