Accueil » Société » Les Etats-Unis dénoncent la ‘’xénophobie’’ de la Chine à l’égard des africains

Les Etats-Unis dénoncent la ‘’xénophobie’’ de la Chine à l’égard des africains

Les Etats-Unis d’Amérique ne manquent pas d’occasions pour solder ses comptes avec la Chine. L’administration Trump accuse les autorités chinoises d’avoir discriminé les africains, vivant à Canton au sud de la Chine, après que des cas positifs au Covid-19 aient été détectés au sein de la communauté nigériane. 

Les africains vivants à Canton sans abri, dans la métropole chinoise, ont déclaré avoir été chassés de leur logement, puis refusés dans des hôtels au su des autorités chinoises.

‘’J’ai dû dormir sous un pont pendant quatre jours sans rien à manger. Je ne peux même pas acheter de la nourriture, car aucun magasin ou restaurant ne m’accepte. On est dans la rue comme des mendiants’’, témoigne Tony Mathias, étudiant ougandais de 24 ans, dans les colonnes de Jeune Afrique.

Les Etats-Unis accusent les autorités chinoises de jouer la carte de Xénophobie à l’encontre des africains, en restant indifférentes à la situation de ces derniers.

‘’Au moment où nous devrions nous soutenir les uns les autres pour surmonter une pandémie que les responsables chinois ont cachée au monde de manière irresponsable, les responsables chinois se consacrent eux à mettre des étudiants africains à la rue sans nourriture ni abri’’, a déclaré à l’AFP un porte-parole du département d’Etat américain.

‘’Il est malheureux, mais pas surprenant, de voir ce genre de xénophobie des autorités chinoises à l’égard des africains. Tous ceux qui observent les projets chinois à travers l’Afrique connaissent ce genre de comportement injuste et manipulateur’’, a-t-il ajouté.

L’Union africaine n’est pas restée indifférente face à la situation. Elle a convoqué l’ambassadeur de Chine à l’UA pour lui faire part de ses inquiétudes.

‘’Mon bureau a invité l’ambassadeur de Chine auprès de l’UA, M. Liu Yuxi, pour exprimer notre extrême préoccupation face aux allégations de mauvais traitements infligés aux Africains à Guangzhou et a appelé à des mesures correctives immédiates’’, a indiqué Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine.

Parmi ces africaines victimes de discrimination raciale figurent des compatriotes guinéens. Que font les autorités guinéennes pour sortir nos compatriotes de cette galère ? Bien malin qui saura répondre à cette interrogation.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info