Accueil » Économie » Baisse du prix du carburant : ‘’C’est un début’’, selon un allié d’Alpha Condé

Baisse du prix du carburant : ‘’C’est un début’’, selon un allié d’Alpha Condé

Bon nombre d’observateurs estiment que le pouvoir en place aurait dû baisser le prix du litre du carburant à la pompe en raison de chute vertigineuse du prix du baril de pétrole à l’international.

Le porte-parole de la mouvance présidentielle, Dr Saliou Bella Diallo, affirme qu’une nouvelle baisse du prix du carburant pourrait intervenir après l’éradication du Covid 19.

‘’Nous souhaitons que le coronavirus soit éradiqué dans les semaines à venir. Cette baisse qui est intervenue, nous ne pouvons que féliciter le professeur Alpha Condé et son gouvernement’’, indique le président du parti Afia.

Selon Saliou Bella Diallo, ‘’le problème du prix du litre de carburant ne date pas d’aujourd’hui. Le prix pourrait être revu en tenant compte de la baisse progressive du prix au niveau international’’.

Il pense que le gouvernement, confronté à la gestion de la crise sanitaire, ne pouvait pas fixer le prix du carburant en dessous de 9000 francs guinéens à la pompe.

‘’Nous sommes obligés de trouver 3 mille et quelques milliards de francs guinéens’’, affirme-t-il, avant de conclure : ‘’Une baisse de 1000 GNF sur le prix du carburant, c’est un début. Le Covid 19, une fois éradiqué, on peut faire face au prix du carburant si la baisse à l’international continue’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Regardez moi ce Pantin politique…!
    Si si,si,….Rome ne s’est pas bâti avec des « SI ».En Guinée,nos faux dirigeants comme celui-ci marchent par la petite tête et continuer à faire souffrir le pauvre guinéen;on verra bien la suite du feuilleton politique après COVID-19 en Guinée.

    Enfin,le litre du carburant à la pompe en Guinée doit être entre 5000 à 6000 gnf.Car,le prix du baril de pétrole a connu une baisse mondiale drastique.

    • C’est bien la preuve que Alifa est tout sauf un patriote. Ce n’est pas en cette période de confinement que le litre de carburant peut être vendu à 9000 fg alors que le baril de pétrole se négocie à moins de 20 dollars entre anciens consommateurs et producteurs. Nous sommes bien malheureux en Guinée. Chaque chef qui arrive s’illustre à sa façon.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info