Accueil » Société » Le ministère de l’Education nationale s’attèle aux derniers réglages pour le démarrage effectif des cours à distance pour les élèves

Le ministère de l’Education nationale s’attèle aux derniers réglages pour le démarrage effectif des cours à distance pour les élèves

Depuis la fermeture des établissements d’enseignement, en raison du coronavirus, les autorités en charge de l’Education nationale et de l’alphabétisation sont à pied d’œuvre pour permettre aux élèves de suivre les cours à distance.

Dans les couloirs du ministère de l’Education nationale, l’heure est aux derniers réglages. Morlaye Yattara, inspecteur général dudit département a confié à VisionGuinee que depuis l’apparition du Cobvid-19 en Guinée, “le ministre M. Mory Sangaré, a déployé beaucoup d’efforts. Il a mobilisé 136 cadres réunis dans différentes commissions et nous a chargés de faire de tout pour que les élèves puissent apprendre soit à la radio, à la télé ou à travers des brochures’’.

‘’Dans la première commission, nous avons une équipe composée de 5 personnes et dirigée par la secrétaire générale du ministère de l’Education nationale, Mme Ndiaye Néné Fatou Diallo. Une autre composée de 4 personnes est chargée de la coordination technique’’, explique M. Yattara, rencontré mardi au siège du département de l’Education nationale.

Notre interlocuteur précise que des cours ont été préparés par une équipe de ‘’80 enseignants de tous les niveaux. Ces cours doivent être dispensés en utilisant des canaux d’information et de communication. On a aussi coopté des personnes ressources qui sont des professeurs expérimentés ainsi que des cadres de l’Institut national de recherche et d’animation pédagogique (IRNAP)’’.

‘’Les équipes pédagogiques chargées de produire les leçons, au niveau de l’enseignement élémentaire, ont déjà 32 leçons disponibles qui sont prêtes à être dispensées. Pour le secondaire, tous profils confondus, nous avons déjà 225 leçons déjà produites. Tout ça, pour aider les enfants qui sont actuellement à la maison et qui ne font rien’’, souligne-t-il.

A la question de savoir la date du démarrage effectif des cours à distance, Morlaye Yattara répond que ‘’nous n’attendons que les instructions du ministre de l’Education nationale pour donner le coup d’envoi à la formation à distance’’.

Pour les élèves n’ayant accès ni à la télé ni à l’internet, rassure-t-il, ‘’on enverra les versions électroniques des cours aux services déconcentrés du ministère chargé de l’Education nationale qui vont les imprimer et les distribuer aux apprenants’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Comment peut on étudier à distance avec télé et/ou internet sans électricité ???.

    C’est seulement en Guinée,on peut mentir au peuple et aux étudiants en inventant des choses irrationnelles et irréalistes.
    Enfin,la théorie (Alpha Condé) selon laquelle;plus le mensonge est gros et,plus les gens y croient ne marche plus.Donc,trouver un autre modèle pour mentir aux élèves.Vue que tous vos enfants sont déjà à l’étranger pour étudier.

  2. Mettez un site en place pour permettre aux parents d’élèves de de télécharger ces cours pour éviter que cela soit encore une source de corruption sur le terrain.
    Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info