Accueil » Politique » Bah Ousmane démissionne…

Bah Ousmane démissionne…

Elu député le 22 mars dernier, le ministre d’Etat conseiller spécial du président de la République, Bah Ousmane, a choisi de ne pas siéger à l’assemblée nationale.

Le président de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) a déposé sa lettre de démission au président de l’assemblée nationale.

‘’Conformément aux dispositions du code électoral et du règlement intérieur de l’assemblée nationale, j’ai l’honneur de venir par la présente, remettre à votre autorité, ma démission de l’assemblée nationale’’, écrit Bah Ousmane dans sa lettre adressée à Damaro Camara.

Il rappelle que son mandat de député est incompatible avec sa fonction de ministre d’Etat conseiller spécial du président de la République.

Le bureau exécutif de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) s’est réuni mercredi. Il dit avoir pris acte de la démission de Bah Ousmane de son poste de député à l’assemblée nationale.

Mamadou Dian Barry, ingénieur chimiste, a été confirmé par l’UPR pour occuper le poste vacant laissé par le ministre démissionaire  à l’hémicycle.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Des vrais opportunistes qui mettent le pays à terre pour de la politique,politicienne et des intérêts égoïstes.

    Cette mascarade électorale de l’assemblée nationale bidon ne marchera pas et,vouée à l’échec après COVID-19. Car,la lutte continuera jusqu’à la victoire finale du peuple de Guinée contre ce gouvernement médiocre et hypothétique au détriment du pauvre guinéen.
    Comment voulez vous que tous les postes stratégiques soient occupés par les Malinkés et nous parler de Démocratie dans ce pays?.
    Enfin la Guinée est loin d’être un ensemble unie et solidaire à cause de votre comportement divisioniste.

  2. C’est exclu. J’avais souhaité que Bah Ousmane ait un ou deux députés. Mon vœu a été exhaussé. J’avais prédit qu’il démissionnera. C’est chose faite. J’avais prévenu qu’au cas où il démissionne, qu’il aurait été flagellé de coups sur les fesses et nulle part ailleurs. Vous me permettrez de le tendre publiquement. Il a le choix entre l’hémicycle et le siège de l’upr. J’ai dit et, par la grâce d’Allah, ce sera.
    Nb. Il s’agit de ton ami de la faculté de chimie de l’U.Gamal

  3. C’est exclu. J’avais souhaité que Bah Ousmane ait un ou deux députés. Mon vœu a été exhaussé. J’avais prédit qu’il démissionnera. C’est chose faite. J’avais prévenu qu’au cas où il démissionne, qu’il aurait été flagellé de cent (100) coups sur les fesses et nulle part ailleurs. Vous me permettrez de le tendre publiquement. Il a le choix entre l’hémicycle et le siège de l’upr. J’ai dit et, par la grâce d’Allah, ce sera.
    Nb. Il s’agit de ton ami de la faculté de chimie de l’U.Gamal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info