Accueil » Société » Les déguerpis de la décharge de Dar-es-salam réclament leurs indemnisations

Les déguerpis de la décharge de Dar-es-salam réclament leurs indemnisations

Le 22 aout 2017, un glissement de terrain à la décharge publique de Dar-es-salam a fait 9 morts et des dégâts matériels importants. L’Etat a ordonné le déguerpissement pour éviter un tel drame à l’avenir.

Pour encourager les occupants à libérer les lieux, le pouvoir d’Alpha Condé  avait promis une enveloppe de 20 millions GNF. Jusque-là, des victimes de ce déguerpissement peinent à entrer en possession de leurs dus.

Ce jeudi 8 mai, des femmes ont battu le pavé pour attirer l’attention du gouvernement de Kassory Fofana sur leur situation. ‘’Ils ont démoli nos maisons. Ils nous avaient promis de nous donner les 20 millions pour pouvoir nous reloger.  Actuellement, nous dormons dans des baraques de fortune. Avec la saison pluvieuse, nous risquons de vivre l’enfer. Ils n’ont qu’à nous indemniser’’, alerte une des victimes du déguerpissement.

‘’Nous sommes au nombre de 200 familles. Le ministre Ibrahima Kourouma avait commencé à verser l’argent à certains. Mais il a arrêté en menaçant les gens’’, souligne le porte-parole des riverains de la charge de Dar-es-salam, Issiaga Bangoura qui demande l’arrêt des travaux en cours sur le site en attendant de trouver une solution.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info