Accueil » Société » L’OMS suspend le traitement du Covid-19 à base de chloroquine : la Guinée se range derrière le Pr Raoult

L’OMS suspend le traitement du Covid-19 à base de chloroquine : la Guinée se range derrière le Pr Raoult

Le 27 mai dernier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a suspendu les essais cliniques évaluant l’hydroxychloroquine chez les patients atteints de Covid-19, mettant ainsi en doute le protocole que défend le Professeur Didier Raoult.

Si La France a interdit l’usage de ce médicament dans le traitement des patients du Covid-19, la Guinée, elle, continue de traiter ses malades avec de la chloroquine dans les centres de prise en charge.

‘’Les  chinois, eux-mêmes avaient utilisé la chloroquine pour traiter les malades de Covid-19. De grands pays ont utilisé des produits à base de quinine. Chez nous, on avait commencé à utiliser l’hydroxychloroquine dans le traitement de nos malades’’ indique le directeur adjoint de l’hôpital sino-guinéen sur Evasion TV, Dr Sandy Kola Tolno.

Il salue les efforts du personnel soignant dans les centres de traitement épidémiologiques. ‘’Je voudrais saluer les efforts et l’engagement de nos collègues médecins dans les centres de traitement de Covid-19. Parce que de nos jours, sur les 3 000 et quelques cas positifs, on a eu 2000 guéris’’, souligne-t-il.

En basant sur ces résultats, Dr Tolno dit à qui veut l’entendre que ‘’même si l’on n’est pas scientifique, on comprend que la chloroquine est efficace contre le Covid-19’’.

Il se demande si l’étude parue le 22 mai dans The Lancet, revue scientifique médicale hebdomadaire britannique réputée, n’a pas tenu compte des patients africains.

‘’On ne peut pas prendre des patients européens, en tenant compte des particularités de ces gens, pour donner une conclusion générale pour toute la planète. On devait prendre en compte le groupe de patients africains et voir la particularité. Ce qui reste clair, l’Afrique a sa particularité’’, ajoute-t-il.

‘’Le plus important, c’est que nos malades traités [avec la chloroquine] sont guéris’, coupe court l’adjoint au directeur général de l’hôpital sino-guinéen.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info